leral.net | S'informer en temps réel

Régionales françaises : De l’Affront National…en démocratie abstentionniste


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Décembre 2015 à 12:14 | | 0 commentaire(s)|

Régionales françaises : De l’Affront National…en démocratie abstentionniste
« Au lendemain du premier tour des régionales marqué par une percée historique du Front national, en tête dans six régions, les éditorialistes ont lundi une double interrogation : comment en est-on arrivé là ? Voici la Une de France24, marquant le Regret, désenchantements national, issu des élections régionales françaises…Une analyse, serait-elle d’un sénégalais profane en politique interne française, mérite, à notre avis, d’être faite.

Le Front National est devenu le premier parti politique français avec plus de six (6) millions de votes pour la formation de Marine Le Pen. Radio France Internationale (rfi), a rapporté que « la présidente du Front national a réalisé un score historique en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie dimanche 6 décembre 2015 : elle récolte 40,64 % des suffrages au premier tour des régionales, devançant largement la liste de coalition de droite dirigée par l'ancien ministre Xavier Bertrand (24,97 %), et le... »

Que s’est-il passé, à notre avis ? Les partis de gauche et de droite, qui, publiquement s’opposent à l’idéologie de l’extrême droite française, puise en catimini dans les réserves nationalistes du FN, changent d’emballage et les proposent aux français. Autrement dit, le PS, Les Républicains et autres avancent cagoulés avec le même visage découvert de Marine Le Pen. Ils fantasment avec les mêmes idées de Mme Le Pen.

Elle l’a compris et a invité les français de procéder au choix de l’Original en lieu et place de la Copie présentée par les autres. Elle a été entendue…Les français n’ont pas voté pour sanctionner le chômage. Ils sont tombés dans le piège du business de la sécurité exposée par Hollande et Sarkozy qui s’entredéchirent en direction de 2017.

Pour les gens qui estiment que la France est une démocratie. Voici la réponse de la presse française. « Au lendemain du succès historique du Front national aux régionales, la presse sous le "choc », titre Frane24.

L’abstention, "premier parti de France" dixit france24, sur son site. Lisez !

"La Croix" interpelle les abstentionnistes, qui représentent un électeur sur deux. "Tout électeur doit se sentir interrogé : accepte-t-il ou non cette perspective ? Et, quelle que soit sa réponse, aller voter", écrit Guillaume Gaubert. Raymond Couraud estime aussi dans "L'Alsace" que "la France des abstentionnistes a certainement une partie de la réponse entre ses mains". D'autant que "l'abstention est de loin le premier parti de France", écrit Jérôme Glaize dans Presse Océan.

"Vainqueur du premier tour, le FN est-il pour autant assuré d'enfoncer le clou dimanche prochain ? Rien n'est acquis", rassure toutefois Michel Klekowicki dans "Le Républicain lorrain".

Mamadou Lamine BA

Citoyen sénégalais

ballamine@gmail.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image