leral.net | S'informer en temps réel

Régis Bogaert, coach adjoint des Lions : « Aliou Cissé et Demba Bâ doivent se parler »

Réagissant à la sortie de Demba Bâ, hier, dans les colonnes du quotidien Stades, Régis Bogaert, l’adjoint d’Aliou Cissé, est d’avis que l’attaquant de Shanghai Senhua et le sélectionneur national doivent se retrouver autour d’une table.


Rédigé par leral.net le Samedi 19 Décembre 2015 à 12:11 | | 2 commentaire(s)|

« J’ai lu la sortie de Demba Bâ. Je crois qu’aujourd’hui, avec Aliou Cissé, ils doivent s’asseoir autour d’une table et discuter profondément. Je sais que c’est ce qu’Aliou Cissé attend de Demba Bâ. Le joueur peut en profiter, s’il est toujours à Dakar. Oui, on me dira qu’il a tenté de le joindre par téléphone et que cela n’a pas abouti. Mais, le sélectionneur attend plus que cela. Vous savez, après ce qui s’est passé au mois de juin dernier, il demeure cette incertitude. Ne perdons pas de vue que c’est Aliou Cissé qui a ouvert la porte de l’équipe nationale à Demba Bâ. En tout cas, c’est au Havre que j’ai côtoyé l’homme pour notre premier contact. J’ai aimé son discours et apprécié l’amour qu’il porte au maillot sénégalais. Mais, Demba l’a dit, aujourd’hui, le sélectionneur évolue dans son discours et dans sa démarche. Le malentendu du mois de juin est survenu au moment où Aliou Cissé devait continuer à poser son empreinte. Quand on convoque un joueur et qu’il ne vienne pas en sélection, cet élément-là referme la porte qu’Aliou Cissé avait déjà ouverte trois mois plus tôt. Je pense que dans le fond, il faut communiquer. A chaque fois qu’il y a déficit à ce niveau, les signes qui surgissent sont souvent inquiétants. A travers cette déclaration, j’ai compris que le garçon a essayé de réinitialiser la communication avec le sélectionneur, Aliou Cissé. Demba Bâ a parlé avec sincérité, il a dit tout ce qu’il avait dans le cœur et a, par la même occasion, ouvert la porte du dialogue avec le coach. C’est un joueur qui a atteint la maturité. En venant en équipe nationale, on savait déjà qu’on héritait d’une situation qui n’était pas simple. Aujourd’hui, si on récolte des contre-performances, on est dans le clou. Il est clair que si on ne fait pas de résultat positif avec la sélection, on va se coincer. C’est pourquoi, il est de notre ressort de mettre toutes nos forces ensemble. Il est donc opportun, pour nous de continuer à mettre en place une équipe compétitive à tous les niveaux. Pour l’avenir, le coach verra s’il faut encore convaincre des nouveaux où faire appel à certains anciens pour renforcer l’effectif.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image