leral.net | S'informer en temps réel

Règlement de comptes entre libéraux : Fada prêt pour la bataille

C'est aujourd'hui que les libéraux vont solder leurs comptes à l’Assemblée nationale. Oumar Sarr et ses hommes misent sur Rewmi, Bokk Gis Gis, l'Ucs, Aj et le Fsd/Bj pour constituer un grand groupe parlementaire conduit par Aida Mbodj. Ce, alors que Fada et Cie entendent leur rendre la tâche difficile.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Octobre 2015 à 09:17 | | 2 commentaire(s)|

Règlement de comptes entre libéraux : Fada prêt pour la bataille
Après trois mois de vacances, l’Assemblée nationale va reprendre du service aujourd’hui. Et déjà, des mutations sont annoncées pour le renouvellement des instances. C’est l’opposition, en premier, qui annonce la couleur en décidant de constituer un bloc pour faire face à la majorité Benno bokk yakaar.
Le Pds va s’allier avec les hommes d’Idrissa Seck, de Pape Diop, de Baldé, de Cheikh Bamba Dièye et Decroix. Un rassemblement qui fait d’emblée des frustrés avec la probable défenestration du président du groupe parlementaire du Pds, Modou Diagne Fada.

Abdoulaye Wade a porté son choix sur Aida Mbodj, ex-frondeuse, pour diriger le nouveau groupe parlementaire qui sera renforcé par des députés de l’opposition. Cependant, Fada ne compte pas se laisser faire. « Vous verrez mardi, s’ils maîtrisent leurs députés ou pas », prévient Dr Pape Biram Ndiaye, membre des réformateurs du Pds.

En face, le camp majoritaire, Benno bokk yaakar, va tenter de casser la dynamique unitaire de l’opposition. Comme lors de la tentative de création du groupe de Rewmi en 2013 avec le cas Mariama Diallo, le pouvoir envisage de recruter des députés non-inscrits, mais opposants.






Hebergeur d'image