leral.net | S'informer en temps réel

Règlement du conflit casamançais Jean Marie François Biagui snobe l’Etat du Sénégal

Dans un communiqué qui date de ce 29 juin et signé par Jean Marie François Biagui, dont copie nous est parvenue, le secrétaire général du Mfdc appelle la communauté internationale à secourir la Casamance et le peuple casamançais, avant dit-il, qu’il ne soit trop tard, du fait que la situation se dégrade de jour en jour sur le terrain.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Juin 2009 à 15:01 | | 1 commentaire(s)|

Règlement du conflit casamançais Jean Marie François Biagui snobe l’Etat du Sénégal
Jean Marie François Biagui se dit indigné et révolté devant l’indifférence voire l’irresponsabilité des autorités, qui consiste à ses yeux, à être plus prompt à secourir les victimes d’incendie chez ses voisins, alors qu’au même moment, un incendie, qui couve depuis 27 ans, continue de faire des morts chez soi, faisant allusion à l’intervention des autorités sénégalaises en Mauritanie. Comme en attestent les résultats probants obtenus dans ce pays par le chef de l’Etat du Sénégal, le Président de la commission de l’Union africaine (UA), le Président du conseil de paix et de sécurité de l’Ua et par le représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies. Ce, par le retour à l’ordre institutionnel effectif à l’issue de l’élection présidentielle du 18 juillet prochain. Cette intervention des autorités sénégalaises n’agrée pas Jean Marie François Biagui au moment où la Casamance continue toujours à compter ses morts. Las d’attendre l’intervention du chef de l’Etat sénégalais pour le règlement définitif de la crise dans cette partie du pays, le secrétaire général du Mfdc invite la même délégation du Gcim à faire escale, sur son chemin de retour au Sénégal afin de se mette immédiatement au chevet de la Casamance qui, selon lui, a plus mal. Car, «nonobstant l’accord général de paix du 30 décembre 2004 entre l’Etat et le Mfdc, le conflit en Casamance continue de prospérer. Parce que cet accord n’est d’ailleurs autre qu’un accord de cessez-le-feu de plus, malgré l’espoir qu’il a pu susciter», se désole-t-il. Invitant les casamançais à se mettre debout et dignes, Jean Marie François Biagui, interpelle la communauté internationale à doter chaque casamançaise et chaque casamançais d’un tuteur. «Au nom du mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (Mfdc) et par extension légitime, au nom du peuple Casamançais, j’appelle solennellement la communauté internationale à secourir la Casamance et le peuple Casamançais, avant qu’il ne soit trop tard», conclut-il.


Sékou Dianko DIATTA (Envoyé Spécial en Casamance)



1.Posté par le casamancais le 30/06/2009 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce conflit n'engage pas les casamancais. Un petit groupe de personnes s,engage a des actes pour des interets personnels et veut parler au nom de toute une region. maintenant que les interets glissent des mains ils veulent internationaliser ce conflit. Pourqoi, pour assurer les interets monetaires qu'ils en gagnent. RENTREZ A LA MAISON. ARRETEZ CES BANDITISMES. ARRETEZ DE TUER LES HONNETTES CITOYENS DU PAYS. VOUS NE VOUS BATTEZ POIT POUR UNE INDEPENDANCE. CE CONFLIT A ETE CREE DE TOUTE PIECE PAR DES INCONSCIENS POUR DES INTERETS PERSONNELLES. ALLEZ A LA MAISON. LE PEUPLE DE LA CASAMANCE EN A MARRE. NOUS NE VOULONS PAS DE CONFLIT. NOUS NE VOULONS PAS VOUS PARLIEZ A NOTRE NOM. NOUS SOMMES UN PEUPLE DE PAIX. NOUS AVIONS GRANDIT DANS LA PAIX ET C'EST TOUT CE QUE NOUS CONNAISSONS. ALLEZ CHEZ VOUS. NOUS SOMMES DES SENEGALAIS AVANT DIAMACOUNE APRES DIAMACOUNE. NOUS SOMMES DES SENEGALAIS AVANT QUICONQUE QUI PENSE S'EXPRIMER A NOTRE NOM ET NOUS RESTERONS SENEGALAIS APRES VOUS. ARRETER DE MENER UNE BAGARRE PERDU A L'AVANCE. ALLEZ CHEZ VOUS. GAGNEZ LA VIE DIGNEMENT PAS EN TUANT VOS VOISINS. CELA SUFFIT. CELA SUFFIT. LES JOURNALISTES QUI PERDENT LE TEMP A LES FAIRE ENTENDRE, EN LEUR DONNANT UNE VOIE ONT AUSSI UNE RESPONSABILITE DANS CE CONFLIT. ARRETEZ DE FAIRE LEUR PUBLICITE QUI LEUR DONNE UN ESPOIR D'ETRE LU POUR SE FORMER EN MEDIATEUR. NOUS EN AVONS MARRE.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image