leral.net | S'informer en temps réel

Régularisation des ex-travailleurs de la Senelec : La Cnts loue les compétences managériales incontestables de Mouhamadou Makhtar Cissé

Suite à la signature du protocole d'accord entre la Direction générale de la Senelec et les ex-travailleurs contractuels, la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) a tenu une conférence de presse pour faire le point sur cet accord. Le Secrétaire général dudit syndicat, Mody Guiro, se réjouit de la régularisation de la situation « d’injustice dont étaient victimes ces prestataires » de la Senelec. Il a ainsi remercié le chef de l’Etat et l’ancien ministre de l’Energie, Maimouna Ndoye Seck, mais aussi et surtout le Dg de la Senelec Mamadou Makhtar Cissé et son équipe.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Juin 2016 à 13:57 | | 2 commentaire(s)|

Après plusieurs tentatives de règlement à l’amiable, les travailleurs de la Senelec ont enfin trouvé une solution dans le différend qui les opposait à la Société nationale d’électricité. Au total, ils étaient 493 contractuels, ayant effectués plusieurs années de service au niveau de la Senelec, à entamer une longue bataille pour la régularisation de leur situation. Quelques temps après son arrivée à la tête de la Senelec, le Directeur général, Mouhamadou Makhtar Cissé, a saisi le dossier et donné les instructions nécessaires pour trouver un consensus avec ces travailleurs. C’est ainsi qu’un protocole d’accord a été signé entre la direction générale de la société d’électricité et la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts).

« Dès son installation, le nouveau Directeur général a pris le dossier en main et donné des instructions à ses services pour la régularisation de la situation d’injustice que vivaient les contractuels. Après plusieurs rencontres, un protocole d’accord a été signe entre la direction générale de la Senelec et la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal », a déclaré Mody Guiro.

A l’en croire, le protocole prévoit l’embauche des anciens prestataires sur une période de trois années avec des contrats à durée indéterminée (Cdi). Sur les 493 travailleurs, 200 seront recrutés pour l’année 2016, 200 autres en 2017 et les 93 restants en 2018. Et pour des questions de transparence lors de la sélection, il est prévu d’organiser un concours à l’issu duquel les 200 premiers seront recrutés durant l’exercice 2016 et les prestataires restants seront mis à la disposition des sociétés d’intérim.

« C’est l’occasion pour nous de remercier le Président Macky Sall pour les instructions qu’il a donné pour trouver une solution à cette situation. Ces remerciement s’adressent également à Madame Maimouna Ndoye Seck pour tous les efforts qu’elle avait fourni », souligne-t-il. A l’endroit du Dg de la Senelec, il dira : « Nous accordons une mention spéciale à Mouhamadou Makhtar Cissé et son équipe qui ont fait preuve de compétences managériales incontestables pour trouver une issue heureuse à la situation des travailleurs ».

Saly Sagne
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image