leral.net | S'informer en temps réel

Relation Presse/Pouvoir: Mamoudou Ibra Kane prône la concertation sur un certain nombre de notions..


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Juillet 2015 à 14:39 | | 6 commentaire(s)|

Le journaliste Mamoudou Ibra Kane, a réagi, après la remise en liberté et le placement sous contrôle judiciaire des journalistes de l’Observateur Alioune Badara Fall et Mamadou Seck et, du Directeur de publication du Quotidien Mohamed Guèye. Le Directeur général du Groupe futurs Médias, invite les autorités étatiques, la société civile et la presse à une concertation sur un certain nombre de notions. "Je pense que les autorités sénégalaises ont finalement eu la réaction qu’il faut. Ce qui est important pour nous, c’est qu’après cette affaire, tous les acteurs de la société civile et politique, et l’Etat doivent se retrouver pour échanger avec la sérénité autour d’un certain nombre de notions", soutient-il. A en croire, M. Kane, cela doit se faire sans préjudice sur la liberté que chacun de ces acteurs en a, pour que la mission de chacun se fasse selon la loi et en toute responsabilité.
Le patron de Gfm a remercié l’ensemble des organisations éprises de justice, de droit, de liberté de la presse et de paix. Mais, aussi les acteurs politiques qui ont aussi élevé la voix pour dénoncer ce qui s’est passé avec les journalistes de l’Observateur et du Quotidien.
Pour rappel, les journalistes de l’Observateur Alioune Badara Fall et Mamadou Seck auteur de l’article sont poursuivis pour divulgation d’information sensible sur l’envoi des soldats sénégalais au Yémen. Quant au directeur de publication du Quotidien, Mohamed Guèye, il est poursuivi pour divulgation du procès-verbal d’enquêtes sur l’affaire Thione Seck.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image