leral.net | S'informer en temps réel

Relations Me Wade / Mamour Cissé: Des dessous de brouille

Me Abdoulaye Wade en veut à certains de ses proches à qui il a du mal à cacher sa colère. Mamour Cissé en a fait les frais, hier, au domicile qui accueille l'ancien Président, à Fann-Résidence. Si c'est Pape Samba Mboup, commis au Protocole, qui en pose les actes, les raisons du malaise n'ont rien à voir avec ce dernier.


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Mai 2014 à 17:39 | | 8 commentaire(s)|

Relations Me Wade / Mamour Cissé: Des dessous de brouille
A priori, l'affaire ressemble juste à une querelle entre un leader de parti et l'homme de confiance de Me Abdoulaye Wade. C'est un communiqué de la cellule de communication du Parti social-démocrate (PSD/Jant-bi) qui vient rendre compte de l'incident. Le ton est ferme. “Parti à la résidence du président Abdoulaye Wade pour lui rendre une visite de courtoisie, le président Mamour Cissé, chef de file du Parti social-démocrate (PSD/Jant–bi) et ex-membre de la coalition Sopi 2012, a eu la surprise de sa vie en butant sur le refus trop zélé de Pape Samba Mboup, ci-devant chef de cabinet de l’ancien homme fort du Sénégal déchu le 25 mars 2012. Mamour Cissé a tout bonnement été éconduit par Pape Samba Mboup qui n’a avancé aucune raison pour justifier son manque de respect à l’égard du visiteur”.

“Faucons du PDS”

La cellule de com' de Mamour Cissé s'est, dans la même veine, plaint que “des instructions fermes” aient été données aux préposés à la sécurité afin que l’hôte de Wade ne puisse accéder à l’intérieur de la résidence. Mamour Cissé indexe l'action nocive “des faucons du PDS qui avaient fini de perdre le président Wade en l’entraînant dans une chute spectaculaire à cause de la méchanceté, de l’égoïsme et de l’ostracisme”.

Selon le communiqué, “Mamour Cissé continue d’entretenir les meilleurs rapports avec l’ancien président de la République qu’il a récemment accueilli lors de son retour au bercail en même temps que les milliers de Sénégalais qui s’étaient mobilisés à cette occasion”. Les meilleures relations ? Rien n'est pourtant moins sûr.

Pape Samba Mboup explique...

Interpellé par EnQuête sur les accusations de Mamour Cissé, Pape Samba Mboup donne une autre version de l'incident. Il évoque un “problème de planification” des audiences de l'ex-chef d’État Me Abdoulaye Wade. “Le Président s'était retiré dans ses appartements et ne voulait pas être dérangé”, argumente Pape Samba Mboup. Il explique que c'est lors de la présentation des condoléances à Me Ousmane Ngom, au domicile duquel Me Wade s'est rendu hier, que le SG du PSD/Jant-bi lui a fait part de sa volonté de discuter en tête-à-tête avec l'ex-Président. Réponse de celui qu'on surnomme Alfred : “j'attends que le Président m'en parle”. Selon le chef de cabinet de Me Wade, arrivé à la résidence à Fann, Gorgui, la mine semble-t-il pas du tout joviale, s'est retiré dans ses appartements et Pape Samba Mboup de le signifier au visiteur du jour, qui était dans tous ses états.

Selon nos sources, cette scène traduit un malaise plus profond. Si par son communiqué, la cellule de communication de Mamour Cissé est convaincue que “Me Abdoulaye Wade n’est pas du tout au courant du revers que Mamour Cissé a essuyé hier”, il reste constant que l'ex candidat de la Coalition Sopi a une dent contre son dernier directeur de campagne.

Au fond, la raison de la brouille entre les deux hommes serait liée à des problèmes d'argent. Il semble que Me Abdoulaye Wade reproche en effet à Mamour Cissé de n'avoir pas fait une gestion claire des fonds de la dernière campagne électorale. EnQuête avait déjà eu vent de ce déficit de confiance qui s'était installé entre les deux hommes, alors que Me Wade faisait la navette entre Dubaï et sa résidence à Versailles. Mamour Cissé n'était d'ailleurs pas le seul dans ce cas, même si, par la suite, Me Wade a pu arrondir les angles avec certains de ses proches...

EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image