leral.net | S'informer en temps réel

Relations troubles entre le fils d’Alpha Condé et des hommes d’affaires français

Les présidents africains ne cesseront jamais de mêler leur famille aux affaires. C’est comme une maladie virale à laquelle ne peut échapper aucun homme politique, une fois au pouvoir. Après le Sénégal où on peut citer le fils d’Abdoulaye Wade, la Guinée Equatoriale avec Teodoro Nguema Obiang Mangué, le Mali en référence à Karim Keïta, voilà que la Guinée chope le virus. En effet, le fils d’Alpha Condé vient d’être cité dans une affaire d’infractions financières, notamment d’abus de biens sociaux et de détournement de deniers publics.


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Septembre 2015 à 13:30 | | 1 commentaire(s)|

Relations troubles entre le fils d’Alpha Condé et des hommes d’affaires français

Le parquet de Paris a ouvert une enquête depuis avril dernier suite à une dénonciation d’une organisation non gouvernementale. Mouhamed Alpha Condé est chargé de mission à la présidence guinéenne et pour ce travail, il gagne 800 euros (480 000 FCFA ou 4 000 000 de francs guinéens).

Seulement, le train de vie que le fils d’Alpha Condé mène à l’extérieur ne correspond pas à son salaire. En effet, selon ses accusateurs, Condé fils serait propriétaire d’un immeuble à Paris, précisément au 17e arrondissement.

En sus, il aurait un gout prononcé pour les limousines et ferait ses déplacements à bord de jets privés. Un standing de vie de nabab que pourrait endosser des entreprises françaises qui ont des intérêts dans l’industrie minière guinéenne, écrit afrik.com visité à buzz.sn. En contrepartie, il intercède en leurs faveurs auprès de son père.

Les sources du site croient savoir que deux hommes d’affaires Français seraient au cœur de cette nébuleuse. L’enquête qui suit son cours à Paris nous en dira davantage. En tout cas une chose est sure, ce n’est pas la première fois que le fils d’un chef d’Etat africain est cité dans des scandales financiers.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image