leral.net | S'informer en temps réel

Relogement des commerçants de Sandaga au site de Lat Dior : L’Etat fait marche arrière face à la pression des avocats et magistrats


Rédigé par leral.net le Jeudi 31 Octobre 2013 à 08:05 | | 0 commentaire(s)|

Relogement des commerçants de Sandaga  au site de Lat Dior : L’Etat fait marche arrière face à la pression des avocats et magistrats
La sortie hier de la famille judiciaire pour contrer la décision du préfet de recaser les commerçants du marché Sandaga sur le site qui fait face au Palais de justice Lat Dior n’a pas laissé insensible les autorités. En effet, le ministre de la Justice joue sur le même tempo que les magistrats en les soutenant dans le refus de faire cohabiter un marché avec un tribunal. « C’est inacceptable, un marché ne peut pas coexister avec un tribunal. Le Palais de justice est un lieu de sérénité, de tranquillité et de calme », a dit le ministre Sidiki Kaba. Selon lui, les commerçants seront recasés en fin de semaine au Champ de course de Dakar.






Hebergeur d'image