Leral.net | S'informer en temps réel



Remise du prix Oscar au président guinéen - Abdoulaye Wade à Dadis Camara: "Je vous félicite pour avoir ramassé le pouvoir"

Rédigé par leral .net le 17 Août 2009 à 14:27 | Lu 1210 fois

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a exprimé samedi, à Conakry, la capitale guinéenne, sa satisfaction quant à la prise du pouvoir d’Etat par les membres du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) dirigé par Moussa Dadis Camara, l’actuel président de la Guinée.


Remise du prix Oscar au président guinéen - Abdoulaye Wade à Dadis Camara: "Je vous félicite pour avoir ramassé le pouvoir"
«Je vous félicite pour avoir ramassé le pouvoir dans la rue, parce que les civils ont été incapables de s’appuyer sur la Constitution pour assurer la transition», a d’emblée indiqué celui qu’on appelle désormais le «père» du CNDD. Avant de saluer les actions engagées par le président Moussa Dadis Camara qu’il appelle affectueusement “Mon fils”. “Je suis revenu à cause de la distinction, pour non seulement porter témoignage, mais aussi pour saluer le président du CNDD pour son engagement à défendre les intérêts des populations guinéennes contre le banditisme, les narco trafiquants et la corruption, parce que la Guinée a souffert du gaspillage”, a déclaré Abdoulaye Wade. Estimant que, “si tous les chefs d’Etat africains faisaient comme lui, l’Afrique serait très avancée. Parce qu’ici, on brade les ressources, soit par malhonnêteté ou par ignorance. Et après avoir gaspillé nos ressources on va demander crédit en Europe”, a regretté le président sénégalais. Pour le Numéro 1 du Sénégal, il ne sert à rien de construire des immeubles en France sur le dos des populations. “Moi, je n’ai qu’une petite maison en France qui est le siège de mon parti. J’ai décidé désormais de me construire une maison à Dalaba ici Guinée pour passer mes vacances, au lieu d’aller comme par le passé en Suisse”, a conclu Abdoulaye Wade, qui affiche un soutien ferme au président Moussa Dadis Camara et au CNDD pour la lutte engagée en vue de la relance de l’économie guinéenne. Un engagement qui a valu au président du CNDD, les deux Oscar qui lui ont été décernés, le 11 juillet dernier, à Paris, en guise de “reconnaissance pour l’assainissement financier, physique et moral de la Guinée”.

Etienne Ban
(Envoyé spécial
en Guinée)

Source : Notre Voie