leral.net | S'informer en temps réel

Remobilisation de l’Apr dans le département de Tivaouane : Une réunion dans la division

En plein dans la léthargie à Tivaouane depuis sa victoire aux dernières élections locales, l’Alliance pour la République et ses alliés remobilisent leurs troupes pour préparer les échéances futures malgré ses querelles internes.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Septembre 2015 à 10:36 | | 0 commentaire(s)|

Des querelles et des divergences existent encore entre les responsables de l’Apr de Tivaouane. Samedi, lors d’une réunion d’information et de remobilisation organisée par des « apéristes » du département, Le Quotidien indique que des cas de boycott ont été notés pour motif de désaccord entres les responsables. En dépit de ces divergences, assure le maire de Notto Gouye Diama, le parti présidentiel « respire la forme » à l’approche de la prochaine Présidentielle. Selon lui, « les 12 maires du département de Tivaouane sont présents » ainsi que « les ex-responsables du Pds et de Rewmi, à savoir Astou Bambodo Sall et Cheikh Tidiane Diouf » qui ont rejoint Macky Sall.

« On ne peut empêcher les querelles dans un grand parti et c’est cela qui nous a malheureusement fait perdre les communes de Mont Rolland, de Mboro et d’autres collectivités locales », a dit Maguèye Ndiaye qui ajoute : "Je ne peux pas considérer qu’il y ait des ténors qui soient absents parce que les ténors sont là. Il y a Abdou Ndéné Sall, le coordonnateur départemental de l’Apr à Tivaouane et non moins ministre en charge du Réseau ferroviaire, les 12 maires du département et les autres responsables qui ont rejoint l’Apr ». Et comme pour jeter des pierres dans le jardin de Seynabou Gaye Touré, le maire de Noto Gouye Diama dit : « Quand nous étions en train de monter des comités dans le département de Tivaouane en 2012, en tant que chargé de mission du président de la République pour la massification, ils étaient tous dans la diaspora. Il n’y avait pas de ténor. Le président de la République a eu la gentillesse de leur confier des postes ministériels et de directeurs qu’il a ensuite retirés. Ils se sont sentis frustrés alors qu’ils n’ont jamais eu de base. La base, c’est nous ». Pour le coordonnateur départemental du parti présidentiel, Abdou Ndéné Sall, « Tivaouane est le seul département où l’Apr a gagné à 78% sans coalition en obtenant 12 maires sur les 18 ». Selon lui, avec les autres responsables qui sont venus grossir les rangs, il n’y a pas de doute qu’ils vont gagner la prochaine élection présidentielle « à 80% au moins ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image