leral.net | S'informer en temps réel

Remous au Saems : Dianté désavoué, des sanctions annoncés

La mode est à l'éclatement au sein les syndicats d'enseignants. Après l'Union démocratique des enseignants du Sénégal (Uden), c'est au tour du Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire (Saems) de vivre une crise. En effet, la Coopérative d'habitat du Saems reproche à son secrétaire général de vouloir s'approprier cette institution dont il n'est même pas sociétaire. Aussi, la Coopérative d'habitat du Saems (Cohasaems) annonce-t-elle des mesures disciplinaires contre Mamadou Lamine Dianté.


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Février 2016 à 09:50 | | 5 commentaire(s)|

Remous au Saems : Dianté désavoué, des sanctions annoncés
"On a comme l'impression que le Secrétaire général de notre syndicat, sentant maintenant que son mandat est terminé, parce que devant être renouvelé au plus tard au mois de juin après 2 mandats de 3 ans, veut faire le saut pour atterrir à la coopérative, alors que, pour ce faire, il faut passer par la voie normale, selon les règles de l'art", a dit, en conférence de presse hier, le président de la Cohasaems. Saliou Mbaye de révéler : "Le Sg n'est pas membre de notre coopérative. Et, à deux de nos assemblées générales, il est venu organiser un groupe de responsables du syndicat, qui ne sont pas membres de la coopérative, qui sont venus perturber nos Ag. Nous pensons qu'à la lumière des dégâts causés, il devrait prendre du recul et analyser la chose. Au lieu de ça, on s'est réveillé le 8 février avec une assignation en justice demandant à ce que la coopérative soit auditée".

M. Mbaye de renseigner que les responsables ont déféré convenablement à la requête mais la justice a tranché nette car la coopérative n'est pas la propriété du syndicat mais appartient plutôt aux membres qui ont investi leurs moyens pour chercher des logements et des terrains. Ayant le soutien des sociétaires, le président de la Cohasaems d'avertir Dianté : "Nous lui reprochons une ingérence non justifiée. Nous allons prendre les mesures disciplinaires qui s'imposent. Et là, nous ne saurions déroger à la règle. Parce qu'il a perturbé nos Ag et nous nous réservons le droit de réparer ce préjudice".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image