leral.net | S'informer en temps réel

Remous au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar : Les républicains/Domi rewmi exigent la dissolution du Secrétariat exécutif


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Juin 2016 à 10:20 | | 0 commentaire(s)|

Rien ne va plus chez les alliés du président de la République, Macky Sall. En désaccord avec la manière dont Benno Bokk Yakaar est gérée, Maguette Ngom et ses camarades de la coalition Les républicains/Domi Rewmi ont suspendu leurs activités au sein de la coalition. Indiquant que cette situation est entièrement imputable au Secrétariat exécutif, « organe fantoche dont les Pv des multiples réunions sont cachés aux membres de la Conférence des leaders », ces alliés du Président Macky Sall demandent sa dissolution. Parce qu’il n’est pas représentatif des différentes sous-coalitions et ne doit plus décider à leur place.

Informant qu’ils ne sauraient servir de faire-valoir dans cet organe composé de « gens triés sur le volet par affinité », Habib Ndao et ses camarades indiquent qu’ils ne peuvent pas comprendre qu’à chaque fois qu’il s’agit de combat, ils sont en première ligne et qu’au moment de décider on le fait à leur place. « Nous n’accepterons plus qu’un groupuscule se substitue aux sous-coalitions et considérons que désormais tout ce qui se fera sans nous, se fera contre nous », ont-ils prévenu tout en réaffirmant leur attachement aux principes et idéaux de « Yoonu Yokkuté » matérialisés par le Pse.

Se fondant sur les valeurs de la gestion sobre et vertueuse, ils indiquent avoir toujours considéré que « notre démocratie doit tendre vers sa modernisation pour que désormais la majorité gouverne et la minorité s’oppose ». Par ailleurs, ces membres de la majorité présidentielle rappellent que la présence aux côtés du chef de l’Etat d’individus, « qui ont toujours charrié des contre-valeurs, constitue un obstacle au renouvellement de la classe politique, condition nécessaire à la respiration du système démocratique sénégalais ».

La Tribune






Hebergeur d'image