leral.net | S'informer en temps réel

Rencontre Wade-Ujtl : Fatou Thiam accuse Toussaint Manga d'avoir voulu migrer vers Bokk Gis Gis

La rencontre entre Me Abdoulaye Wade et les jeunes de son parti a été on ne peut houleuse, selon La Tribune. Fatou Thiam et Toussaint Manga ont voulu solder leurs comptes devant leur mentor.


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Février 2015 à 09:13 | | 2 commentaire(s)|

Rencontre Wade-Ujtl : Fatou Thiam accuse Toussaint Manga d'avoir voulu migrer vers Bokk Gis Gis
Me Wade voulait en savoir plus sur l'origine du différend qui oppose les jeunes de son parti. Le journal renseigne que les partisans de l'ex-présidente de la Commission féminine de l'Union des jeunesses travaillistes et libérales ne se sont pas gênés pour déverser leur bile sur le secrétaire général de l'Ujtl pour avoir éjecté Fatou Thiam. Toussaint Manga, avec un calme olympien, a d'abord, selon nos confrères, balayé d'un revers de main les accusations portées à son encontre. Se référant à la lettre de Bara Gaye qu'il a succédé à la tête de l'Ujtl, il dit avoir voulu coopter des jeunes de Dakar pour procéder au remplacement des "nombreux postes laissés vacants par les départs vers les partis d'Abdoulaye Baldé et de Pape Diop. Ces derniers ont amené avec beaucoup de membres de l'Ujtl avec eux en quittant le parti". Toussaint Manga estime que son rôle était de leur trouver des remplaçants. Il a également saisi l'occasion pour régler des comptes avec certains responsables du parti, qui sont dans l'entourage du pape du Sopi, qu'il accuse d'être "prompts à s'immiscer" dans les problèmes des jeunes.

Prenant la parole, Fatou Thiam s'est défoulée comme pas possible, selon La Tribune, sur Toussaint Manga. Elle a décrié, d'après le journal, avec la dernière énergie, la manière dont la structure est gérée par Toussaint Manga. Fatou Thiam a même accusé ce dernier d'avoir migré à Bokk Gis Gis et qu'il a fallu l'intervention de Karim Wade pour qu'il reste. Lors des dernières Locales, l'ex-présidente de la Commission féminine de l'Ujtl a révélé que le leader des jeunesses libérales n'a pas joué franc jeu avec le parti. Toutes choses qui font, selon nos confrères, qu'elle refuse d'être dirigée par lui.






Hebergeur d'image