leral.net | S'informer en temps réel

Rencontre entre Macky Sall et un groupe d’amis journalistes : mais tout ce qu’ils diront, au nom de la presse, pourra être retenu contre eux


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Novembre 2014 à 03:25 | | 18 commentaire(s)|

On ne connaît pas, alors pas du tout ce que le Président de la République et ses “journalistes" se sont dits à huis-clos, mais cela ne saurait engager que Macky Sall et ces derniers.

En effet, des confrères regroupés au sein d’une structure dénommée “Table de la presse”, dirigée par Issa Sall, ont rencontré, ce dimanche, le Chef de l’Etat, pour ergoter avec lui sur bien des questions de l’heure.

Mais il y a un grand mais, et pour cause. Dans ce lot de confrères, il faut constater, pour le souligner, que des patrons de presse et non des moindres ont brillé par leur absence.

Et le constat ne saurait passer inaperçu que ceux des journaux qu font partie des plus courus de la presse écrite n’ont pas pris part à cette rencontre. Parmi eux,figurent le Directeur de Publication de Libération, celui du journal Le Quotidien, le patron de ” Le Populaire”, le Directeur de Publication de Walfadjri, sans compter celui de Direct Info.

Piment sur le gâteau : parmi les sites Internet, il n’y avait eu que l’Administrateur et Directeur de Publication de Presafrik.com, Ibrahima Lissa Faye. Ni plus ni moins !

Pas Dakaractu.com, pas Actusen.com, point de Seneweb.com, encore moins Leral.net ou Setal.net.

Alors, le locataire du Palais peut se le tenir pour dit : il n’a pas, alors pas du tout rencontré la presse, mais plutôt des amis journalistes regroupés autour d’une table de la presse. Et à ce titre, tout ce qu’il dira avec eux pourra être retenu contre eux.

Du côté des patrons de presse qui ont taillé bavette avec le Président de la République, on invoque l’argument, selon lequel la “Table de presse” a été portée sur les fonts baptismaux et reçoit régulièrement des personnalités.

Mais a-t-on clairement indiqué à Macky Sall que celle-ci n’est pas la presse sénégalaise ? Difficile de répondre par l’affirmative.

Actusen.com

Rencontre entre Macky Sall et un groupe d’amis journalistes : mais tout ce qu’ils diront, au nom de la presse, pourra être retenu contre eux






Hebergeur d'image