leral.net | S'informer en temps réel

Rencontre supposée entre Karim Wade et des journalistes: Encore un gros mensonge

Beaucoup de Sénégalais ont été surpris de lire, sur un site d'informations du pays, un article relatant une supposée rencontre entre des journalistes connus du paysage médiatique national et Karim Wade à Alkimia. Plus surprenant encore, Alassane Samba Diop, Pape Samba Diarra, Cheikh Mbacké Guissé et Daouda Diarra auraient été dans ce restaurant pour couvrir un dîner entre le fils de l'ex-président de la République et son ami Cheikh Diallo. Leral a mené une enquête pour savoir ce qui s'est réellement passé.


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Novembre 2012 à 18:56 commentaire(s)|

Rencontre supposée entre Karim Wade et des journalistes: Encore un gros mensonge
Il s'est trouvé que cette rencontre n'a jamais eu lieu. Elle a été imaginée par l'auteur de cet article qui a voulu créer le buzz mais aussi discréditer des journalistes réputés pour leur professionnalisme et occupant d'importantes responsabilités dans leurs rédactions. "Je n'ai pas été à Alkimia, ni hier, ni avant-hier, ni la veille. J'ai dîné hier avec Mansou Dieng de Icône Magazine au Jgo. Peut-être qu'entre temps Mansour Dieng a été débaptisé Karim Wade et le Jgo Alkimia", lâche Cheikh Mbacké Guissé connu pour sa rigueur et sa bonne foi.

Le rédacteur en chef du quotidien Libération n'est aussi bête pour rencontrer Karim Wade dans un restaurant sous prétexte de couvrir un dîner au moment où tous les projecteurs sont braqués sur l'ancien "super ministre" de son père. "Je n'ai pas vu Karim Wade depuis 2004", raconte M. Guissé, l'un des journalistes les plus respectés du pays et l'un des plus crédibles aux yeux du public. Et puis Cheikh Mbacké Guissé "ne couvre même a fortiori le Président a fortiori Karim Wade qui ne (le) porte pas dans son coeur pour des raisons évidentes".

"Du courage Karim..."

Daouda Diarra ne comprend pas q'un si gros mensonge puisse être mis en ligne par un site d'informations. "Je n'ai jamais rencontré Karim Wade de ma vie", lance le directeur de publication du journal Le Populaire qui est resté hier dans son bureau de "dix sept heures à une heure du matin et (ses) collaborateurs peuvent en témoigner". Pour Daouda Diarra, "ce que ce site a écrit est un tissu de mensonges".

Cet article a été donc publié dans le but de manipuler l'opinion au moment où beaucoup de Sénégalais pensent que Karim Wade est à un pas de la prison. Il vise à discréditer des journalistes respectables et respectés. L'article publié par ce site a été commandité. Mais par qui ? En tout cas que le fils de Wade ne compte sur ces journalistes pour "avoir un traitement de faveur dans leurs organes". "Si Karim et ses sbires cherchent des soutiens, qu'ils aillent voir ailleurs", affirme Cheikh Mbacké Guissé qui révèle: "Cheikh Diallo m'a appelé hier pour me passer "quelqu'un". C'était en fait Karim. Il me dit, en blaguant, qu'il va me faire convoquer pour avoir écrit que lui et Cheikh Diallo avaient un clash. Je rigole et ensuite je lui ai dit: "du courage". Fin de la conversation et le lendemain j'ai encore révélé à la Une de mon journal que les enquêteurs l'ont démonté sur sa fortune qu'il a évaluée à huit milliards".



1.Posté par disuu le 24/11/2012 20:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jurez que voys dites la verite vous etes capable de le faire certains journalistes ne sont pas dignes a cause de l argent Le gouvernement doit fermer pour toujours certaines presses Il sera difficile de vous croire

2.Posté par coulibaly le 24/11/2012 20:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est Karim qui cherche a decredibiliser ces journaux qui ne le ratent jamais. Dommage que certains sites entre dans son jeu desespere

3.Posté par dansokho/quelvisage? le 24/11/2012 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les journaliste menteurs sont en compètition pour une promotion comme leurs doyens : latif coulibaly,jule diop,..etc .MENTIRE POUR SE FAIRE UNE PROMOTION EST UNE MODE POUR LE NOUVEAU RèGIME DU SENEGAL.D'ailleu on a rèussi à convaincre macky de dèpanaliser le dèlit de mentir dans la vie des personnes





Hebergeur d'image



Hebergeur d'image