Leral.net | S'informer en temps réel

Rentrée scolaire en France: la décriée réforme du collège dans les classes

Rédigé par la rédaction le 1 Septembre 2016 à 19:04 | Lu 672 fois

Ils sont plus de 12 millions d'élèves et 800 000 professeurs à faire leur rentrée scolaire ce jeudi 1er septembre 2016 en France. C'est la dernière rentrée scolaire du quinquennat Hollande et elle s'annonce mouvementée, puisque la très controversée réforme du collège, qui entre en vigueur, ne fait toujours pas l'unanimité auprès d'une partie des enseignants et des parents d'élèves. Les syndicats, eux, demandent son abrogation.


C'est la grande nouveauté de cette rentrée : l'entrée en vigueur de la réforme du collège. Une réforme emblématique du quinquennat, portée par Najat Vallaud-Belkacem, chahutée depuis un an par d'incessantes polémiques et oppositions. Malgré tout, la ministre de l'Education nationale est déterminée à l'appliquer.

La réforme du collège a été la grande bataille de Najat Vallaud-Belkacem. Dans sa conférence de presse de rentrée, elle a répondu avec une pointe d'ironie à ses détracteurs : « La réforme du collège n'est pas l'Apocalypse annoncée, la terre ne se fendra pas en deux, et l'on continuera par exemple, et j'en suis heureuse, à enseigner le latin et le grec. »

« Non, l'arabe ne sera pas obligatoire dès le CP, et l'orthographe, contrairement à une idée tenace, n'a pas été réformée, assure la ministre. Ce que les familles et les élèves vont découvrir à la rentrée, ce ne sont donc pas les élucubrations fantaisistes qui ont trop souvent pollué le débat sur l'école. Ce qu'elles vont découvrir, c'est une école, de la maternelle à la fin de la scolarité obligatoire, qui aura été réformée. »
source:RFI.fr