leral.net | S'informer en temps réel

Réorganisaton des instances du Pds : Wade reste Maître du Jeu

Me Abdoulaye Wade, secrétaire général national du Pds, dans un communiqué rendu publique hier soir, a remanié les structures de direction du Pds. Voici in extenso le document qui consacre la réorganisation des instances du Pds.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Juin 2015 à 10:19 | | 5 commentaire(s)|

Réorganisaton des instances du Pds : Wade reste Maître du Jeu

«Les statuts du parti (articles 21 à 24) définissent le Comité Directeur, le Secrétariat national et le Comité national comme les trois structures de l’Exécutif du PDS. Cependant, aujourd’hui, et en attendant une réorganisation complète du parti qui sera approuvée par le Congrès, le Comité directeur est la seule structure opérationnelle de notre exécutif. Je vous rappelle que les Statuts permettent, entre deux congrès, non seulement des réaménagements, mais même la mise en place de nouvelles structures jusqu’au Congrès. Face aux enjeux nationaux et aux prochaines échéances électorales, j’ai décidé de réaménager cet exécutif. Tout en maintenant le Comité directeur, je mets en place quelques structures pour un meilleur pilotage du parti : Le Secrétariat Général National Le Secrétariat Général Adjoint, Coordonnateur National, Le Pool de Porte-paroles du Parti Le collège des conseillers du Secrétaire Général National Le Secrétariat National Le Secrétariat national est le Gouvernement virtuel du Parti. Il comprend :
Le Secrétaire Général Adjoint, Coordonnateur National.
Des secrétaires nationaux de domaines
Ce sont des secrétaires nationaux qui, comme des ministres, gèrent des domaines déterminés avec compétences précises. Le domaine est décentralisé avec des structures au niveau des fédérations et des sections.
Des Secrétaires nationaux fonctionnels Leur action se situe au niveau national.
Le Secrétariat thématique n’est pas décentralisé.
Les Secrétaires nationaux participent à l’élaboration de la politique nationale du parti, peuvent faire des propositions et effectuer des missions à l’intérieur pays ou à l’extérieur.
De manière générale, les Secrétaires Nationaux peuvent déléguer une partie de leurs prérogatives à des adjoints ou, plus formellement à des délégués nationaux. Ils peuvent constituer des commissions et des inter-commissions et utiliser les nombreuses compétences disponibles aujourd’hui dans le parti. Ils doivent impliquer obligatoirement les femmes et les jeunes dans le respect du principe de la parité. Les Secrétaires nationaux doivent rendre compte régulièrement au Secrétaire Général National, par un écrit sommaire tous les 5 de chaque mois, de leurs travaux et des tâches assignées. Cet envoi peut se faire par email. Je pourrai, bien entendu, à tout moment, redéfinir les missions, les fractionner ou les fusionner ou remplacer les personnes titulaires défaillantes. Les secrétaires nationaux constituent ensemble une équipe qui, pour être efficace, doit être soudée, d’autant plus que l’adversaire politique s’est fixé pour objectif principal de nous diviser et de nous détruire.
Le Pool des porte-paroles
D-1 Pool de portes paroles générales du Parti Dans la nouvelle structuration du Comité Directeur, à l’image des partis modernes, il est créé un pool de porte-paroles sous la direction du Porte-parole du Parti. Ceci permettra, notamment d’éviter les désignations de porte-parole du jour à chaque réunion, et un meilleur écho de nos décisions politiques. Il doit comprendre des jeunes, des femmes et des cadres.
D-2 Porte-parole des structures décentralisées Un pool des structures Les structures horizontales et verticales, ont chacune une Commission de porte-paroles d’au moins 5 membres. Chaque commission a un Président, un Secrétaire Général et un rapporteur. Le Collège des Conseillers du Secrétaire Général National. Cette idée est empruntée au Président Kennedy qui avait mis en place une large commission des conseillers comprenant toutes les couches sociales : professeurs, militaires retraités, hommes d’affaires, paysans, fermiers, éleveurs, jeunes, femmes, etc. Cette commission des conseillers a vu coexister les plus grands économistes américains, les hommes d’affaires et fermiers. La Commission des conseillers traite des questions dont elle est saisie par le Secrétaire Général mais aussi peut donner un avis sur une question quelconque. Chaque structure est tenue à faire des réunions régulières et à adresser des comptes rendus au Secrétaire Général National. Le Comité Directeur se réunira toutes les deux semaines alors que le Secrétariat national tous les mois ».

Fait à Dakar, le 10 juin 2015 Le Secrétaire Général National
Maître Abdoulaye WADE






Hebergeur d'image