leral.net | S'informer en temps réel

Réouverture des frontières d’avec la Guinée: Tambacounda entre « joie » et « inquiétude »

La décision intervenue lors du Sommet Extraordinaire de la CEDEAO à Accra, hier et conformée par le Chef de l’Etat, Macky Sall, ne laisse pas indifférent. A Tambacounda, les populations déclinent leurs inquiétudes. Au moment où les commerçants exultent. Pour eux, « il était vraiment temps ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Novembre 2014 à 14:29 | | 3 commentaire(s)|

Réouverture des frontières d’avec la Guinée: Tambacounda entre « joie » et « inquiétude »
En effet, l’annonce faite sur l’ouverture des frontières du Sénégal d’avec la Guinée est diversement appréciée. C’est le moins que l’on puisse dire notamment à Tambacounda. « A mon humble avis, je pense qu’on doit encore verrouillé nos portes contre la fièvre hémorragique d’Ebola. Nous sommes un pays pauvre …Mêmes les pays développés comme les Etats-Unis ont des difficultés, à fortiori, le Sénégal… ».


Ainsi, propose Abdou Diop : « A défaut de ne pas fermer nos frontières, il faut des mesures d’accompagnement ». Sentiment que partage pas les commerçants qui laissent entendre qu’ « il était vraiment temps ». A ce propos, l’un d’eux El Hadji Sall sur les ondes de la Rfm, souligne la rareté de «certains produits» comme «l’huile de palme, miel, piment,... », dont « les prix » ont par ailleurs « doublé ». Pour sa part, le Secrétaire général du regroupement régional des chauffeurs, transporteurs de Tamba, considère que la fermeture n’avait aucun sens.


Pis, selon Sadio Doumbouya, elle constitue un « manque à gagner énorme ». D’autant plus que « les voyageurs trouvent toujours des astuces pour entrer au Sénégal ».

Dié BA pressafrik.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image