leral.net | S'informer en temps réel

Report de l’audition des frondeurs : Wade cède à la pression

Abdoulaye Wade a décidé, hier, de suspendre les auditions des frondeurs devant la Commission de discipline du Pds. A cet effet, Fada et ses camarades frondeurs se réunissent pour harmoniser leurs forces afin d’apporter la riposte à Abdoulaye Faye et Cie.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Juin 2015 à 08:42 | | 6 commentaire(s)|

Report de l’audition des frondeurs : Wade cède à la pression
Le Quotidien rapporte, dans son édition du jour, que le Secrétaire national chargé du règlement des conflits, médiateur interne, Daouda Niang, fraîchement nommé par Abdoulaye Wade, a pris fonction. Il est parvenu à suspendre la machine disciplinaire du Pds qui devait auditionner les signataires du mémorandum. Dans un communiqué, Me Abdoulaye Wade justifie ce report à une date ultérieure. « Le médiateur interne du Parti démocratique sénégalais a pris l’initiative de proposer au Secrétaire général national de différer les procédures initiées par la Commission de discipline du parti afin de lui permettre de jouer sa partition », informe le texte. Les « refondateurs » convoqués n’ont cessé d’assumer leur volonté de boycotter les séances d’explications de la Commission de discipline en remettant en cause la légalité de celle-ci. Il s’y ajoute que plusieurs responsables libéraux, plus ou moins proches de l’ex-Président, ont prôné une solution à l’amiable à la place de représailles aux conséquences encore inimaginables pour un parti qui veut présenter un candidat à la prochaine élection présidentielle prévue dans moins de deux ans. Le candidat lui-même, Karim Wade, ne partagerait pas l’activation de la procédure disciplinaire en question et ses désirs sont souvent des ordres de son père, le chef de ce parti.

Mercredi, certains frondeurs avaient annoncé une plainte contre Abdoulaye Faye et Cie pour accusation de corruption, objet de leurs auditions. Le communiqué du Pds indique ainsi que « le Secrétaire général national, ayant marqué son accord, toutes les procédures initiées sont suspendues jusqu’à nouvel ordre ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image