leral.net | S'informer en temps réel

Report sine die de la visite du Président en banlieue: Pourquoi Macky Sall s’est débiné ?

Attendu aujourd’hui dans la banlieue, le Président Sall reporte sèchement sa visite. A-t-il suivi les conseils de ses renseignements généraux ? Dans les arcanes du pouvoir, on rivalise de sobriété pour justifier ce report. Un déplacement repoussé avec comme motif invoqué : une réunion que le Président de la République a convoquée, illico presto, ce samedi 12 septembre, à Dakar. Et à laquelle doivent prendre part ses pairs de la Cedeao. Mais, la raison est toute autre.


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Septembre 2015 à 00:50 | | 24 commentaire(s)|

Report sine die de la visite du Président en banlieue: Pourquoi Macky Sall s’est débiné ?
Dans son édition d’hier, Rewmi Quotidien vous livrait en exclusivité que les Renseignements généraux (Rg) avaient prévenus le Palais que la visite du président Sall dans la banlieue peut se révéler explosive. Une visite à hauts risques, et pour cause. Selon les informations des différents services renseignements généraux dont Rewmi Quotidien avait eu connaissance, ces derniers ont alerté le Palais sur le danger encouru par le Président de la République en se rendant à la banlieue. Ce que nous pouvons confirmer ici. Alors que les populations de cette localité en proie aux inondations attendaient avec impatience la venue du Président de la République, de sources sûres, il a été conseillé au président Macky Sall de surseoir à sa visite, le temps que la situation se calme. En plus des inondations et leur lot de désolations qui affectent sa population, la Société des eaux (Sde), est venue en rajouter une couche. Les robinets sont à sec depuis mercredi et pas une goutte n’y suinte. Pikine, Guédiawaye, Thiaroye, Diamageune, Yeumbeul ne savent plus vers quel robinet se tourner. Et dans ce contexte, une visite du président Sall serait suicidaire, se sont unanimement accordés les services de renseignement. Pis, un deuxième revers ou caillassage après ce qui s’est passé à l’Ucad ne militerait pas en faveur du président. Par contre, y a certains qui évoquent l’argument de tiraillements entre Pikine et Guédiawaye pour abriter la rencontre. Au dernier moment, il était alors convenu de se rendre au Stade Amadou Barry de Guédiawaye. Mais selon Actusen ce qui n’a pas été du goût des habitants de Pikine qui affirmaient : «si le Président doit se rendre à Pikine, l’organisation doit se tenir à Pikine», martelaient-ils. Le Stade Amadou Barry se trouvant à Guédiawaye et cette nouvelle donne fait l’affaire des apéristes de Pikine qui n’ont jamais accepté que la manifestation soit délocalisée à Guédiawaye, banlieue voisine.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image