leral.net | S'informer en temps réel

Reportage Leral - Transports en commun : Le calvaire des élèves et étudiants de Dakar

Longue attentes, bousculades et embouteillages, voila les maux auxquels sont confontés étudiants et élèves, tous les matins, pour se rendre à leur université ou établissement. Aujourd’hui, ces apprenants ne savent plus où donner de la tête et souhaitent une solution à cette situation pour de meilleures conditions d’études.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Novembre 2013 à 17:30 | | 3 commentaire(s)|

Reportage Leral - Transports en commun : Le calvaire des élèves et étudiants de Dakar
Vêtue d’une chemise bleu claire qui tombe sur un pantalon foncé de la même couleur, tenue de son école, Rama Diop ne tient plus sur ses jambes. Elle tourne en rond tel un oiseau dans sa cage et scrute sans cesse l’arrivée d’un éventuel bus. Craignant d'être en retard, elle jette de temps en temps un coup d’œil à sa montre et ne prête plus attention à l’ambiance teintée de klaxons et autres bruits qui règnent à l’arrêt bus de la station de Ouakam, ce matin. Le sac en bandoulière, la demoiselle pense à la réaction de son professeur de physique-chimie qui a plusieurs fois fait des remarques sur ses retards répétitifs. De teint clair, la taille moyenne, les cheveux en l’air, Rama subit chaque matin le même « calvaire » pour rallier son école. Cette lycéenne en classe de seconde poireaute tous les jours pendant 15 minutes avant de prendre le chemin qui mène vers son institut et résultat, narre-t-elle, elle arrive tous les jours 15 à 20 minutes après l’heure.

Comme Rama, ils sont nombreux ces étudiants et élèves qui font tous les matins le pied de grue à l’arrêt bus pour se rendre à leurs écoles respectives. Cette longue attente n’est que le début de leur « misère » pour Rama et ses condisciples car, à l’intérieur des minibus, ils sont confrontés aux bousculades et à l’insolence de certains chauffeurs et receveurs.

« Souvent on me fait descendre car les receveurs soutiennent ne pas avoir de monnaie. En plus les chauffeurs ne respectent pas les arrêts et prennent les clients n’importe comment et n’importe où. On peut faire deux heures de trajet pour une petite distance », s’indigne Ndèye Khady, étudiante en Communication. La voilée déplore aussi les longues attentes aux arrêts de bus. Élancée, de teint noir, elle soulève également les surcharges insupportables dans les véhicules de transport en commun. « Le nombre de passagers debout est plus important que celui de ceux qui s’assoient. On a même parfois des problèmes de respiration dans les transports en commun », s’offusque-t-elle.

Les filles éprouvent plus de difficultés dans ces bus, elles sont souvent sujettes à des attouchements et autres actes déplacés, nous confient nos interlocuteurs.

Habibatou Traoré



1.Posté par eva le 29/11/2013 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

2.Posté par schwarzeraal le 29/11/2013 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des transporteurs doivent s' orienter vers le transport d'eleves et etudiants avec la collobaration des parents et des etablissements escolaires.uniquement bus et cars rapides pour eleves avec des cartes.

3.Posté par lebonsens le 30/11/2013 06:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourtant, ces mêmes étudiants sont les premiers à brûler ou prendre en otage leurs propres bus dès que leurs repas est un peu froid. Évitons de suivre bêtement les occidentaux, un bus en panne au Sénégal a de forte chance de ne jamais être réparé ni renouvelé...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image