leral.net | S'informer en temps réel

Reprise du procès de Habré : L'ancien Président tchadien emmené de force à la barre

L’ex-Président tchadien, Hussein Habré, a été emmené de force devant la barre du tribunal par les policiers, suite à son refus de comparaître, à la reprise de son procès.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Septembre 2015 à 11:55 | | 4 commentaire(s)|

Après une suspension de 45 jours aux fins de permettre aux avocats commis d’office pour assurer sa défense de s'imprégner du dossier, Hussein Habré, qui ne reconnait pas le tribunal extraordinaire qui le juge, continue de faire dans la résistance. D'après seneplus.com, la Cour n'a pas voulu céder aux caprices de l'accusé. Elle a donné l'ordre de le faire comparaître manu militari. Un silence plat régnait dans la salle d'audience lorsque les policiers sont allés chercher l'ancien Président. Emmené de force, Hussein Habré, tout en gesticulant, a qualifié le tribunal d’"organisme illégal". Comme lors de la première audience, son discours n’a pas varié. Il lance dans la foulée son légendaire slogan : "A bas le colonialisme, vive l’Afrique libre". Il est maintenu assis devant la cour.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image