leral.net | S'informer en temps réel

Résolution sur l’affectation des domaines fonciers présentement occupés par les troupes françaises du Cap Vert

Hôtel Ngor DIARAMA

Nous, participants à la journée d’études organisée par l’Alliance des Forces de Progrès à l’initiative du Centre de formation et de documentation et de la commission politique de l’ANCP, en coopération et avec la participation directe et effective de nombreux partis membres de la coalition Bennoo Siggil Senegaal, de représentants de la société civile, de paysans, d’ouvriers et de nombreux jeunes du Sénégal


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Avril 2010 à 20:41 | | 0 commentaire(s)|

Résolution sur l’affectation des domaines fonciers présentement occupés par les troupes françaises du Cap Vert
Appréciant la situation engendrée par des informations contradictoires sur le prochain départ des forces françaises du Cap Vert ;

Considérant que le retrait des forces armées françaises, tel qu’il a été annoncé, résulte d’une vision exprimée bien avant 2010 par les plus hautes autorités françaises, conformément aux intérêts de la France et au développement de nouvelles technologies modernes, en matière d’activités et de programmes militaires, dans un contexte d’évolution des données géopolitiques et stratégiques, sans oublier les restrictions budgétaires,

Considérant que les négociations pour le retrait des troupes françaises ne sont pas encore arrivées à leur terme ;

Considérant que, au demeurant, ce retrait, quelle qu’en soient la forme et les modalités, libérera d’importants domaines fonciers dans la région de Dakar qui est confrontée à des problèmes de plus en plus exacerbés d’espaces pour les infrastructures, logements sociaux et les équipements de protection civile ;

Considérant, en outre, que les terres libérées par l’armée française constituent un bien commun du peuple sénégalais et ne sauraient faire l’objet d’aucune transaction privée ;

Réaffirmons, solennellement, notre exigence pour un débat national sur l’affectation des terres qui seront libérées par la France dans la région de Dakar ;

Invitons le Président Abdoulaye Wade et son gouvernement au respect des règles élémentaires de transparence et de bonne gouvernance, en rompant, définitivement, avec les méthodes et les pratiques opaques qui ont entouré l’affectation récentes des terres de Ouakam et de l’aéroport Léopold Sédar Senghor à des promoteurs privés.

Signé le 17 Avril 2010

Les Participants

Alliance des Forces du Progrès – AFP (Moustapha Niasse)
Parti Socialiste – PS (Abdoulaye Elimane Kane, Mame Bounama Sall)
PIT – Professeur Maguette Maguette Thiam
LD/MPT (Seydou Sy Sall, Khoudia Mbaye)
Jef Jel – Talla Sylla
MRDS – Imam Mbaye Niang
Yonou Askan Wi – Haou Dia Thiam
RND – Professeur Madior Diouf
Tekki – Me Ndeye Fatou Touré
AJ/PADS – Mme Awa Diop


Dakar, le 17 Avril 2010









Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image