leral.net | S'informer en temps réel

Résultats catastrophiques à l’examen du Baccalauréat : le Lycée Mariama Bâ sauve l’excellence et donne des leçons

Si cette année près de 80 % des candidats à l’examen du Baccalauréat ont fondu en larmes suite à la proclamation des résultats au premier tour, c’est tout le contraire du côté du Lycée Marima Bâ, où toutes les filles qui étaient en classe de terminale seront orientées dans les universités. Une exception sur la base de laquelle les autorités devraient se fonder pour ramener la qualité dans l’enseignement, qui bat dangereusement de l’aile.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Juillet 2010 à 20:37 | | 0 commentaire(s)|

Résultats catastrophiques à l’examen du Baccalauréat : le Lycée Mariama Bâ sauve l’excellence et donne des leçons
Un adage wolof soutient que « les femmes valent autant que les hommes ». Au regard des résulats de l’examen du Baccalauréat de cette année, on est tenté de soutenir que les filles ont largement pris le dessus sur les garçons. Pour preuve, si dans les différents lycées du pays le taux de réussite à l’épreuve qui ouvre la porte à l’enseignement supérieur oscille autour de 20 %, il est de 100 % du côté du Lycée Mariama Bâ. Il en fut ainsi l’année dernière. Les filles qui fréquentent cet établissement ont non seulement confirmé la prouesse de leurs aînées, mais la plupart d’entre ces heureuses candidates ont décroché des mentions. Elles honorent ainsi la marraine de leur établissement, qui avait signé de très belles pages de la littérature sénégalaise. Son roman « Une si longue lettre » a même été porté sur le petit écran.

Le lycée Mariama Bâ s’est-il mainenu dans l’excellence parcequ’uniquement fréquenté par des filles ?Est-ce plutôt le cadre serein de Gorée, où il se dresse, et son environnement qui ont permis de si excellents résultats ? Le lycée Mariama Bâ a-t-il eu un taux de réussite total, parce que ses pensionnaires sont encadrés par d’excellents professeurs et une administration à cheval sur les principes pédagogiques et la stricte morale ? C’est dire que les autorités en charge de l’enseignement devraient analyser les causes des parfaits résultats du Lycée Mariama Bâ, pour faire sortir l’éducation nationale dans les abysses de la médiocrité, où elle bascule de plus en plus. Car, si le niveau de l’enseignement se rabaisse d’année en année, on peut quand même le relever. Il ne s’agit pas de basculer dans la fatalité. Il y va de l’avenir de la Nation sénégalaise.

La Redaction xibar.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image