leral.net | S'informer en temps réel

Résurrection du défunt Sénat : Mimy Touré refuse de danser le tango avec Macky Sall

L’ancien Premier ministre n’a pas eu besoin de torturer les méninges, pour dire son sentiment sur la possible résurrection du défunt Sénat.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Septembre 2014 à 12:59 | | 5 commentaire(s)|

Résurrection du défunt Sénat : Mimy Touré refuse de danser le tango avec Macky Sall
Pour cause, jointe par téléphone par la Rfm depuis les Etats-unis où elle se trouve et reprise par Actusen.com, Aminata Touré, qui se rappelle les motifs qui avaient valu à l’enterrement du Sénat en septembre 2012, s’est voulue formelle : “je ne pense pas que les arguments aient évolué”, dit-elle.

Même si son nom était, ces derniers jours, de plus en plus avancé pour présider aux destinées du Sénat, si celui-ci renaissait de ses cendres, il n’en demeure pas moins que la responsable de l’Alliance pour la République à Grand-Yoff estime qu’il y a du plus ô sérieux.

Car, selon elle,,il urge plutôt de faire fonctionner l’Assemblée nationale, le Conseil économique, social et environnemental, entre autres institutions”.

Et les théoriciens d’un retour du Sénat dans l’architecture institutionnelle ont beau tenter de légitimer cette Chambre, Mimy Touré refuse de varier dans ses certitudes. “Je ne pense pas que ce soit pertinent. Ma réponse est que l’architecture institutionnelle est bien comme ça”, déclare-t-elle à qui veut l’entendre.

Alors, que Macky Sall, Président de la République et de l’Alliance pour la République (Apr) ne compte point sur son ex-Chef du Gouvernement pour le soutenir dans le dur désir à lui prêté pour redonner vie au défunt Sénat. Elle refuse de danser le tango avec lui.

Actusen.com






Hebergeur d'image