leral.net | S'informer en temps réel

Retards des salaires à l’hôpital Abass Ndao: La direction accuse la Mairie de Dakar

L’hôpital Abass Ndao de Dakar, est en train de souffrir. Les travailleurs ont observé une « journée morte », aujourd’hui, pour sauver les « urgences ». Ils dénoncent le dysfonctionnement de la structure à cause du « manque d’approvisionnement en médicaments » et surtout « les retards » récurrents du paiement des salaires.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Février 2013 à 20:41 | | 0 commentaire(s)|

Retards des salaires à l’hôpital Abass Ndao: La direction accuse la Mairie de Dakar
La cause serait due à un « problème de gestion » de la direction, selon les travailleurs. Ils ne comprennent pas qu’on soit à cette situation avec une aide de « 800 millions FCFA de l’Etat, une subvention de 200 millions FCFA de la Mairie de Dakar et les recettes mensuelles de 90 millions de FCFA» de l’hôpital. Ils dénoncent un recrutement « abusif », ce qui justifie les tensions de trésorerie évoquées par la direction. Mais, celle-ci a réagi par la voix du chef des Services de soins internes, qui a mis cette situation sur le dos de la Mairie. Arona Diop a invoqué le non versement de la subvention annuelle de « 200 millions de FCFA » de la Mairie de Dakar, pour justifier le retard des salaires.

La municipalité a aussitôt fait une sortie pour préciser les choses. Dr Elhadji Malick Diop, l’adjoint au Maire de Dakar, chargé des affaires sanitaires et président du Conseil d’administration de l’hôpital, a clairement indiqué que le non versement de la subvention « ne saurait servir de justification au retard des salaires des travailleurs ». Le Maire de Fan-Point E-Amitié a précisé que cette subvention est accordée à l’hôpital pour les « équipements » et non pour le paiement des salaires. Il pense que le problème de Abass Ndao est plutôt lié à la « gestion » qu’il va falloir revoir pour éviter les grèves de ce genre.






Hebergeur d'image