leral.net | S'informer en temps réel

Retour du Sénat : Moustapha Diakhaté pas au courant, Imam Mbaye Niang et Mously Diakhaté contre

C'est le journal EnQuête dans sa livraison d'hier qui levait le lièvre. "Un influent courant au sein de la majorité présidentielle travaille à insérer une Chambre haute au Parlement à côté de l'Assemblée nationale", écrivait-il. Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté, en ce qui le concerne, dit ne pas être au courant d'un éventuel retour du Sénat.


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Septembre 2014 à 09:56 | | 2 commentaire(s)|

Retour du Sénat : Moustapha Diakhaté pas au courant, Imam Mbaye Niang et Mously Diakhaté contre
"Compte tenu des rencontres que j'ai avec le président de la République, je ne suis pas au courant d'une telle information", a-t-il dit prudent à nos confrères de EnQuête. La seule institution de Macky Sall en vue est, informe-t-il, le Haut conseil des collectivités locales (HCCL) qui "poursuivra la territorialisation des politiques publiques". "Le Sénat n'a jamais figuré dans le programme Yoonu Yokkute", a-t-il dit indiquant que dans ledit programme, il est clairement mentionné dans sa rubrique "Réforme des institutions", ceci : "Référendum pour intégrer les révisions constitutionnelles ainsi que du maintien ou de la suppression du Sénat lors des prochaines législatives".

Il faut souligner que d'autres acteurs politiques comme Imam Mbaye Niang et Mously Diakhaté ne sont pas pour un retour du Sénat. "Nous n'avons pas les moyens d'entretenir une institution de plus. Notre démocratie est bien tenue. Et, cette question, les Assises nationales l'ont réglée", a tranché le leader du Mouvement de la réforme pour le développement social (MRDS). Quant à la députée Mously Diakhaté, son parti est déjà pris : "Je suis contre un Sénat dont 65% des membres sont nommés par le président de la République et les 35% élus".






Hebergeur d'image