leral.net | S'informer en temps réel

Réunion à la Gouvernance : Après le déluge, les populations se prosternent devant l'impact ô combien positif des Phosphates de Matam

Cheikh Amar peut désormais dormir sur ses deux lauriers.En effet, autant certaines populations avaient, au début de l'implantation de sa Société minière, les phosphates de Matam, grincé des dents, autant ces dernières applaudissent, aujourd'hui, des deux mains l'impact ô combien positif qu'elles tirent du site minier. Non seulement, un soutien considérable a été apporté à la communauté scolaire et estudiante de Matam, mais aussi, bien des actions humanitaires ont été faites en direction des populations de la localité.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Mars 2013 à 21:59 | | 0 commentaire(s)|

Réunion à la Gouvernance : Après le déluge, les populations se prosternent devant l'impact ô combien positif des Phosphates de Matam
Et ce témoignage, ce sont les populations, qui l'ont fait, ce matin, lors de la réunion tenue à la Gouvernance de Matam sur la responsabilité sociale des entreprises minières. "Au début, les craintes étaient nombreuses et les zones d'ombres manifestes. Mais, aujourd'hui, tout est clair dans nos têtes, en termes de retombées financières auprès des populations", ont affirmé, pêle-mêle, les participants à la rencontre de ce vendredi.

Le ministre Aly Ngouille Ndiaye annonce la mise sur pied prochaine d'une Commission pour le recrutement dans les industries minières
Au sujet de l'augmentation du recrutement des jeunes dans la Société des Phosphates de Matam, le directeur des Mines et de la Géologie, Ousmane Cissé, s'est voulu formel : "le ministre de l'Energie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, nous a instruit pour mettre en place, dans les meilleurs délais, une Commission de présélection pour l'emploi des jeunes pour toute la région de Matam".

Mieux, annonce Ousmane Cissé, "on va travailler avec la Société pour l'inventaire des emplois et des profils en vue de la formation des jeunes de ladite région et du renforcement de leurs capacité, dans la perspective de leur recrutement". Car, dit-il, "le ministre est convaincu que les populations doivent tirer des avantages de l'implantation des entreprises minières".

Actusen.com






Hebergeur d'image