leral.net | S'informer en temps réel

Réunion du Comité directeur du Pds : Les libéraux snobent Aïda Mbodji

Le Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) s’est réuni, hier, à son siège. Plusieurs points ont été abordés au cours de la rencontre. Les libéraux se sont réjouis de la libération d’Alioune Aïdara Sylla. « Nous nous en félicitions, et nous sommes certains que tous les détenus politiques restants iront dans la même voie, parce qu’ils sont victimes d’une cabale politique », a déclaré le porte-parole du jour, Léopold Faye.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Mars 2014 à 09:08 | | 0 commentaire(s)|

Réunion du Comité directeur du Pds : Les libéraux snobent Aïda Mbodji
A en croire Le Populaire, les libéraux ont minimisé la grande mobilisation de la mairesse de Bambey à l’occasion du lancement du mouvement « And Saxal Liguey ». Selon le porte-parole du jour, le Cd n’a même pas abordé cette question. « Le Pds ne s’intéresse pas à des mouvements qui sont en marge du parti. Le parti reste l’entité de base qui prend en charge les actions et les orientations du parti au plan stratégique mais également sur le terrain. Nous n’avons même pas jugé nécessaire de parler de cette question. Donc, ça n’a pas d’intérêt pour nous », a dit Léopold Faye.

Les camarades d'Oumar Sarr se sont vigoureusement offusqués du décret de Macky Sall sur la désignation des Conseils des villes. « Nous estimons que c’est un arbitrage-maison, parce qu’il y a des questions qui ont été soulevées et elles n’ont même pas fait l’objet d’une attention de la part des autorités qui ont pris la décision. C’est antidémocratique et ce n’est même pas légal. C’est un recul démocratique. Les villes de Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Thiès sont des villes où des élections doivent avoir lieu pour désigner les conseils municipaux et les maires", a affirmé M. Faye.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image