leral.net | S'informer en temps réel

Réussite totale de la visite officielle de travail de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI au Sénégal

Au terme d’une visite officielle de travail au Sénégal de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que retenir ?


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Mars 2013 à 15:00 | | 0 commentaire(s)|

Réussite totale de la visite officielle de travail de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI au Sénégal
Tout d’abord l’accueil chaleureux et familial accordé au Souverain marocain dès son arrivée et jusqu’à son départ pour Abidjan, seconde étape de sa visite officielle de travail en Afrique, par le peuple sénégalais, le Président Macky Sall, et les officiels sénégalais mais également par les membres de la communauté marocaine installée dans ce pays frère et ami.

Ensuite, les nombreuses Audiences accordées par le Souverain marocain, le 16 mars 2013, en Sa résidence à Dakar à des responsables des groupes religieux, notamment les Tijanes et les Mourides, et aux représentants de la congrégation chrétienne de Dakar.

Ainsi, le Roi du Maroc s’est entretenu successivement avec Cheikh Abdel Aziz Sy Junior, porte-parole de la famille religieuse des Tidianes de Tivaouane, représentant le Khalife Général, Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoume, Monsieur Mohamed Lamine Niasse, frère du Khalife Général de la famille religieuse Niasse de la ville de Kaolack relevant de la Tijania, Cheikh Tidiane Ibrahim Niasse, Monsieur Ibrahim Diop, Secrétaire Général de la Rabita des Oulémas du Maroc et du Sénégal, Cheikh Mohamed Al Bachir Mbacké, porte-parole représentant Cheikh Sidi El Moukhtar Mbacké, Khalife Général de la confrérie religieuse Al Mouridia de Touba, Monsieur Sayedna Aissa Laye, porte-parole de la famille religieuse des Layennes, représentant le Khalife Général, Haj Abdoulaye Thiaw, Monsieur Ahmed Bachir Kounta, porte-parole de la Tarika Kadiria, représentant le Khalife Général de la Tarika, El Hadji Mame Bou Mohamed Kounta ainsi que des représentants de la communauté Catholique sénégalaise.

Par la suite, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a accordé des Audiences au Président de l’Assemblée Nationale, Moustapha Niasse, au Premier Ministre Abdoul Mbaye, et à la Présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), Aminata Tall.

Au cours de ces audiences le Souverain marocain a fait savoir à tous Ses interlocuteurs que «le Maroc est disponible pour toute coopération dans tout domaine qui peut être identifié et où le Sénégal est demandeur d'assistance».

Par ailleurs, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI et le Président Macky Sall se sont entretenus en tête-à-tête, dans la matinée du 16 mars 2013 au Palais de la République, avant de présider la cérémonie de signature de deux accords bilatéraux portant sur le transport routier international de voyageurs et de marchandises, avec la construction d’un pont sur le fleuve Sénégal, et sur le protocole d'accord de coopération dans les domaines des mines, des hydrocarbures, de l'électricité et des énergies renouvelables. Deux accords qui s'inscrivent dans le cadre du partenariat stratégique et multiforme liant les deux pays

Enfin, avant de quitter ce pays frère et ami à destination d’Abidjan, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI et le Président Macky Sall ont procédé, le 18 mars 2013, à l’inauguration d’une clinique ophtalmologique située à Cambèrène, un quartier populaire de Dakar, qui portera le nom de «Clinique ophtalmologique Mohammed VI», réalisée par la Fondation Alaouite pour le Développement Humain et Durable sur Hautes instructions du Souverain marocain.

Cette structure médicale, à vocation humanitaire, contribuera à renforcer l'infrastructure sanitaire au Sénégal et à lutter en particulier contre la cécité évitable et est dotée de postes de consultations pouvant diagnostiquer différentes pathologies ophtalmologiques dont la capacité d'accueil est de 50.000 malades annuellement.

Elle dispose également de blocs opératoires équipés pour pratiquer des interventions notamment pour le traitement de la cataracte et des opérations chirurgicales pour des pathologies plus lourdes comme le glaucome ou le décollement rétinien, ce qui constitue une première pour cette région du continent africain.

Outre les traitements dispensés de manière permanente à vocation humanitaire, la «Clinique Mohammed VI» pourra abriter des campagnes organisées par des médecins marocains au profit des populations locales nécessiteuses et servira de plateforme de formation pour les praticiens de l'Afrique de l'Ouest, donnant ainsi une dimension régionale à cette structure.

Par la suite, les deux Chefs d’Etat ont inauguré une unité de production des médicaments baptisée «West Africa Pharma», filiale du laboratoire marocain Sothema.

Une unité de production pharmaceutique permettra d'approvisionner en médicaments génériques de qualité non seulement le Sénégal mais aussi les pays de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et ceux de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Cette dernière a été réalisée grâce à des investissements privés marocains d’un montant de 08 millions d’euros. Des investissements dédiés au bien-être du peuple sénégalais

Le démarrage de ces deux infrastructures sanitaires, que le Maroc a financé au profit du peuple sénégalais et de l’Etat du Sénégal, avec lesquels le Maroc entretient des rapports séculaires qui n’ont jamais souffert d’une quelconque incompréhension, démontre que le volet humanitaire constitue une des préoccupations majeures du Souverain marocain lors de Ses déplacements à l’étranger.

En conclusion on retiendra de cette première étape africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI la chaleur de l’accueil et la confirmation de la solidité des relations qui unit le Royaume du Maroc à la République du Sénégal ainsi que les peuples marocain et sénégalais.

Cette visite officielle de travail du Roi du Maroc au Sénégal a propulsé la coopération bilatérale au niveau de l'excellence et de la performance économique et font qu’aujourd'hui le Sénégal est la première destination des investissements marocains à l'étranger et le premier partenaire économique et commercial du Royaume du Maroc en Afrique subsaharienne.

Il est également utile de préciser que, compte tenu de sa proximité avec l'espace sahélo-saharien, le Maroc est considéré comme un acteur stratégique dans cette région d'Afrique et que la visite de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI dans ce pays phare de la région s'inscrit dans le cadre du renforcement de cette présence marocaine et du renforcement du choix stratégique de la coopération Sud-Sud et constitue un message clair de soutien, de fraternité et d'amitié au peuple sénégalais.

Entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal existe une solide alliance politique et diplomatique dans laquelle se trouvent réunis l’histoire commune, un socle de valeurs et des intérêts partagés.

Les deux pays partagent un riche patrimoine historique, cultuel et culturel que des liens de sang de famille, des liens de solidarité sans faille de coopération et d’échanges ont constamment renouvelés et approfondis.

C’est pourquoi, cette alliance, empreinte d’une amitié intangible, indifférente au temps qui passe et aux aléas des circonstances, fait que les relations entre le Maroc et le Sénégal sont un archétype des partenariats Sud-Sud.






Hebergeur d'image