Leral.net | S'informer en temps réel



Revanche ou confirmation ?

le 5 Avril 2015 à 04:00 | Lu 2142 fois

Revanche ou confirmation ?
Le leader de l’écurie Tay Shinger fera face ce dimanche à Balla Gaye 2 de l’école de lutte Balla Gaye pour un combat revanche. En effet, après une première victoire d’Eumeu Sène sur le Lion de Guédiawaye en 2009, ce dernier aura à cœur de se venger. ‘’Le plus futé des deux gagnera ce combat’’, l’analyse est de Abdoulaye Léon Ndoye, de Walf quotidien. De l’avis du journaliste, ‘’il faudra allier des qualités techniques, stratégiques pour gagner ce combat’’. Dans tous les cas, ce combat ne sera pas évident pour Balla Gaye 2. En effet, le fils de Double Less relève d’une défaite amère face à Bombardier. Une chute qui lui a coûté la couronne de roi des arènes. Pour rebondir, il lui faudra battre Eumeu Sène, celui-là même qui avait freiné son ascension fulgurante en 2009 par une défaite mémorable qui lui est toujours restée en travers de la gorge. Lors de leurs face-à-face, on a vu un Balla Gaye 2 énervé par Eumeu Sène, sûr de lui. Et qui fait de sa victoire de 2009 sur le champion de Guédiawaye un levier dans la bataille psychologique. ‘’Ce combat sera très dur parce que Balla veut coûte que coûte laver son honneur. On peut même dire sans risque de se tromper que la pression est plus de son côté que du côté de son adversaire’’, analyse pour sa part Ablaye Marone. En effet, le chroniqueur de lutte à Siweul Fm pense que Balla Gaye 2 ‘’ne doit pas faire dans la précipitation. ‘’Il doit faire un round d’observation, provoquer son adversaire par la bagarre pour le toucher par un crochet qui pourrait le déstabiliser ; c’est un combat tactique avant d’être technique’’, croit-il savoir. Entre les deux lutteurs, il y a une nette différence d’âge. Si Balla Gaye 2 a 29 ans, Eumeu Sène en a quant à lui 34. ‘’La différence d’âge peut jouer puisque le plus jeune a toujours plus de force, mais l’expérience aussi peut être un atout de taille dans cette confrontation. C’est ce qui explique d’ailleurs pourquoi Eumeu cherche toujours à énerver Balla. C’est pour le pousser dans la précipitation. Il téléguide son adversaire et le commande de loin’’, explique toujours Ablaye Marone. En cas de victoire de Balla Gaye 2, les deux lutteurs seront désormais à égalité et le fils de Double Less 2 pourra préparer sereinement sa reconquête du Titre de Roi des arènes perdu au profit du lutteur de Mbour Bombardier. Mais si le Lion de Guédiawaye sort vaincu de ce choc, il verra non seulement son cachet revu à la baisse, mais il sera défié par les jeunes loups qui frappent à la porte des ténors. Il lui faudra faire un détour long pour atteindre encore une fois son niveau d’avant et ses faveurs royales. Quant à Eumeu Sène, il a toujours aspiré à devenir roi des arènes, sa défaite contre Modou Lo a été une catastrophe et a quelque peu failli détruire ses rêves. Mais cette brèche qui lui est offerte pourrait lui sauver la mise. En effet, il lui restait une carte à jouer, accorder sa revanche à Balla Gaye 2, un combat qu’il a intérêt à gagner parce qu’une deuxième défaite successive risque de lui coûter cher. Il sera carrément rétrogradé. Sur la forme physique des deux lutteurs, Abdoulaye Marone confie : ‘’Eumeu Sène, lors de son combat contre Modou Lo, a augmenté sa force sans travailler l’endurance, ce qui lui a valu cette défaite. Il lui faudra de la résistance pour contrer Balla Gaye 2 et à ce dernier, il faudra de la puissance pour imposer sa force à Eumeu’’. Les dés sont jetés et après-demain, dimanche 5 avril 2015, l’arène rendra son verdict. Et entre une confirmation d’Eumeu Sène avec une deuxième victoire ou la revanche de Balla Gaye 2, les paris restent ouverts. KHADY FAYE Enquête