leral.net | S'informer en temps réel

Révélation d'Alioune Badara Bèye : « Senghor m’avait dit qu’Abdoulaye Makhtar Diop faisait partie de ses grands regrets »


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Septembre 2016 à 10:01 | | 6 commentaire(s)|

Révélation d'Alioune Badara Bèye : « Senghor m’avait dit qu’Abdoulaye Makhtar Diop faisait partie de ses grands regrets »
Mardi dernier, lors de la cérémonie de présentation de dédicace-vente de l’ouvrage intitulé : « Sur les traces d’Alioune Badara Bèye » publié par les éditions Maguilen, le Président de l’Association des écrivains du Sénégal a rendu un vibrant hommage à l’invité d’honneur, « l’honorable vice-président de l’Assemblée nationale, El Hadji Makhtar Diop, Grand Serigne de Dakar, Chef supérieur de la collectivité lébou, héritier de l’illustre famille Diop, un nom prédestiné porteur de la culture lébou et détenteur de la lignée de Grands Serigne de Dakar jamais interrompue ».

Le scénariste de révéler : « Le Président Senghor, un jour à Versons, m’avait dit qu’Abdoulaye Makhtar Diop faisait partie de ses grands regrets pour ne l’avoir pas utilisé très tôt, pour l’unique raison qu’il avait 28 ans. Il ajouta que Diop était l’un des meilleurs admirateurs que le Sénégal ait jamais connus ».
M. Bèye d'ajouter : « Cet homme, venant de la part de cet être supérieur, se justifie simplement car l’homme qui est en face de vous est le prototype de cadre total qui fait honneur à notre pays et à l’Afrique. Je profite de l’occasion pour lui exprimer une fois de plus toute ma gratitude et ma grande reconnaissance pour m’avoir confié la commission culturelle de la collectivité lébou ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image