leral.net | S'informer en temps réel

Révélation de deux témoins entendus devant la barre : Dahlia et Istar ont été écartées des avoirs de Karim Wade et Cie

Deux pans ont été enlevés du volumineux dossier d'accusation de Karim Wade et Cie. Il s'agit des sociétés Dahlia et Istar immobilier, évaluées à plus de 2 milliards de FCfa.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Janvier 2015 à 10:15 | | 3 commentaire(s)|

Révélation de deux témoins entendus devant la barre : Dahlia et Istar ont été écartées des avoirs de Karim Wade et Cie
Deux inspecteurs des impôts ont été entendus hier, devant la Cour. Il s'agit de Sidy Mouhamed Diakhaté et Aliou Sine, respectivement ancien directeur des domaines et actuel directeur des domaines. A en croire L'As, il ressort du témoignage de Sidy Mouhamed Diakhaté que les deux terrains qui ont été inclus dans le patrimoine de Karim Wade peuvent être désormais écartés de ses biens. Car, pour ce qui concerne Dahlia, évalué à un milliard de francs, il a été exproprié et, une sorte d'indemnité d'expropriation a été versée par Bibo Bourgi pour un montant de 351 millions de francs Cfa. S'agissant également de terrains situés sur la Vdn, inscrits sur les biens de Istar Immobilier et qui sont évalué à un milliard et demi, ils ont fait l'objet de résiliation. Fait curieux, fait remarquer le journal, la procédure d'expropriation de Dahlia est intervenue en février 2013 avec l'ex-ministre du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo. Ce dernier a déclenché cette procédure pour demander l'avis de la Direction générale des impôts et domaines, précisément la commission de contrôle des opérations domaniales (Ccod) avant même que Karim Wade ne reçoive la mise en demeure. Et, plus tard, la commission d'instruction de la Crei a émis une ordonnance de saisie conservatoire sur les biens, notamment sur ces terrains qui sont néanmoins attribués à Karim Wade.






Hebergeur d'image