leral.net | S'informer en temps réel

Révélation des Panama Papers : 2 sociétés liées à Pape Mamadou Pouye ont planqué près de 20 milliards dans des paradis fiscaux


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Avril 2016 à 01:24 | | 126 commentaire(s)|

Révélation des Panama Papers : 2 sociétés liées à Pape Mamadou Pouye ont planqué près de 20 milliards dans des paradis fiscaux
Les « Panams Papers » qui défraient la chronique en ce moment ont éclaboussé Pape Mamadou Pouye. Ces documents issus des recherches du Consortium international des journalistes d’investigation et publiés par plusieurs journaux dont Le Monde, Ouestaf New, Thenerveafrica.com…, révèlent que ce proche de Karim Wade était lié à deux sociétés off-shore qui ont signé entre 2008 et 2012 des contrats d’environ 20 milliards de F Cfa pour des activités de consultance au Port autonome de Dakar.



« Mamadou Pouye est un ami d’enfance de Karim Wade , qui est le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade du Sénégal . Wade a été condamné à six ans de prison en Mars 2015 un juge qui a déclaré que Wade avait caché des fonds dans des sociétés offshore dans les îles Vierges britanniques et Panama. Pouye est apparu dans les dossiers de Mossack Fonseca en Octobre 2008, chargeant le cabinet d’avocats d’ouvrir un compte bancaire pour la société Panaméenne Seabury Inc. Entre Décembre 2008 et Août 2012, deux sociétés liées à Pouye – le Latvae Groupe panaméenne, dont il était actionnaire et Seabury, dans lequel son rôle était non spécifié – ont signé des contrats d’une valeur d’environ 35 M $ (près de 20 milliards de F Cfa) pour des services de consultance relatifs au port de la capitale du Sénégal, Dakar », lit-on dans l’article publié par le journal en ligne « TheNerveafrica.com ». Un article où le Sénégalais est cité, à côté d’autres personnalités africaines et mondiales. (voire le lien suivant : http://thenerveafrica.com/5042/sons-wives-and-associates-here-are-16-african-names-we-found-on-the-panama-papers/)

Pape Mamadou Pouye a été co-accusé de Karim Wade, qui purge une condamnation de 6 ans de prison ferme pour enrichissement illicite, prononcée par la Cours de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Pape Mamadou Pouye jugé comme complice a écopé de 5 ans de prison ferme.

Jotay.net






Hebergeur d'image