leral.net | S'informer en temps réel

Révélations Jeune Afrique : A Touba, le PDS confirme la thèse de «l’exil forcé» de Karim Wade


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Novembre 2016 à 23:54 | | 13 commentaire(s)|

Karim Wade à Touba avec Madické Niang et Cie (photo archive).
Karim Wade à Touba avec Madické Niang et Cie (photo archive).
 
A Touba, Me El Hadji Amadou Sall, l’ancien ministre de la Justice répondant  aux questions des de journalistes sur l’actualité nationale liée aux révélations de ‘’Jeune Afrique’’, a confirmé sans détours la thèse de ‘’l’exil forcé’’ de Karim Wade et que le PDS ne ménagera aucun effort pour l’investir come candidat du PDS pour la prochaine présidentielle prévue en 2019.
 
A la question de savoir quand est ce que Karim Wade va renter au Sénégal. Me SALL dira qu’il faut poser la question à Macky Sall qui, pendant quatre années l’a privé de liberté et a exigé son ‘’exile forcé’’.
 
«Le régime de Macky Sall et son régime ont organisé son ‘’exile forcé’’. Le PDS et ses alliés travailleront à créer les conditions d’un retour de son candidat, d’autant que jusque-là, Karim Wade est le seul investi par un parti pour la présidentielle prochaine, même si Macky Sall ne souhaite pas qu’il ne revienne au Sénégal et se mette en face de lui », a aussi précisé l’avocat de Karim Wade.
 
Signalons qu’une forte délégation du Pds s’est rendue à Touba ce mercredi 16 novembre 2016, sous la conduite du Coordonnateur National Oumar Sarr. Le parti d’Abdoulaye Wade a tenu à «exprime ses vifs remerciements et sa gratitude au Khalif Général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, à Serigne Mountakha Mbacké, Serigne Bassirou Abdou Khadre ainsi qu’à toute la famille de Serigne Touba pour l’accueil et l’hospitalité chaleureux qu’ils ont encore accordés à celle-ci».
 
D’ailleurs, Me Madické Niang qui a pris la parole devant le Khalif et devant le porte parole a réitéré les ziars, la reconnaissance et les remerciements du Président Abdoulaye Wade, de sa famille, sans oublier Karim Wade au Khalif Général.
 
Enfin, Me Madické est revenu «sur tous les efforts que les chefs religieux, particulièrement le 1er guide de Touba n’ont cessé de fournir au nom de la paix sociale et la concorde nationale. Il a aussi transmis les vœux ardents du Président WADE destinés à toute la communauté mouride à l’occasion du Grand Magal et particulièrement à Serigne Sidy Makhtar son guide spirituel dont il salue le rôle constant de régulateur social au Sénégal».
 
 
Massène DIOP Leral.net 






Hebergeur d'image