leral.net | S'informer en temps réel

Révélations de Serigne Moustapha Sy : 'Walf Tv a été fermée parce que j'y parle en direct'

Une autre raison pourrait expliquer la fermeture de la chaîne de télévision et des radios du groupe Wal Fadjri. Selon le responsable moral de la dahiratoul Moustarchidina wal Moustarchidaty, Serigne Moustapha Sy, c’est la retransmission en direct par Walf Tv de sa conférence d’ouverture de la 14e édition des universités du Ramadan, le 22 août dernier, qui est à l’origine de cette suspension de ses programmes.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Septembre 2009 à 12:44 | | 5 commentaire(s)|

Révélations de Serigne Moustapha Sy : 'Walf Tv a été fermée parce que j'y parle en direct'
On en sait encore un peu plus sur les dessous de la suspension des programmes de la chaîne de télévision et des radios Fm du groupe Wal fadjri. En effet, selon le responsable moral de la dahiratoul Moustarchdina wal Moustarchidaty, qui introduisait samedi dernier son troisième cours aux universités du Ramadan que ce mouvement religieux organise chaque année, l’affaire des droits d’auteur utilisée pour suspendre Walf Tv n’est qu’un prétexte pour censurer la retransmission en direct de ses cours par cette chaîne de télévision. ‘Ce n’est pas une affaire de droits d’auteur. C’est parce que Moustapha Sy y parle en direct et ils (les tenants du pouvoir) ne savent pas ce qu’il va dire. Ils se sont donc dit qu’il fallait couper le direct pour l’empêcher de dire des choses qui ne les arrangent pas. Car, avec leur télévision (la Rts 1), ils peuvent choisir les morceaux qu’ils souhaitent diffuser et censurer le reste’, affirme Serigne Moustapha Sy. Une thèse qui viendrait ainsi corroborer les déclarations du président directeur général du groupe Wal Fadjri qui, depuis le début de l’affaire, a mis l’index, l’accusant de vouloir museler son groupe à cause du rôle joué par sa télévision dans l’échec du pouvoir lors des dernières élections locales et de la promotion de la démocratie qu’elle était en train de faire en donnant la parole à tous.
En outre, Serigne Moustapha Sy a profité de cette occasion pour revenir sur sa dernière audience au palais avec le président de la République, Me Abdoulaye Wade. Selon le guide religieux, le locataire des palais, qui lui avait donné rendez-vous un jeudi vers 20 h 30 min par l’intermédiaire du ministre de la Justice, Me Madické Niang, a essayé de le faire chanter, en demandant au gendarme préposé à l’accueil de lui dire que son nom n’était pas inscrit sur la feuille d’audience du jour et qu’il devait évacuer les lieux. ‘C’est Wade qui lui a ordonné de faire ce petit jeu. Je le sais parce que j’ai mes hommes aux palais comme l’Etat en a au sein de mon mouvement’, renseigne le marabout. Quand il s’est enfin résigné à le recevoir, le marabout informe que le président l’aurait mis en rapport avec l’ancien président de l’Assemblée nationale, Pape Diop. Qui, lui aussi, a voulu imiter son mentor en lui donnant rendez-vous le lendemain à l’hémicycle avant de lui faire faux bond. ‘Une fois sur les lieux, raconte le guide des Moustarchidines, le personnel m’informe que Pape n’y était pas, il se trouvait à la mairie de Dakar. Là également, on m’a fait attendre pendant des heures sous prétexte qu’il était en réunion. Ayant un rendez-vous avec mon guide religieux, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy vers 11 h, je suis parti malgré l’insistance du chef de protocole de Pape Diop à qui j’ai dit que même si l’ange Gabriel m’avait donné rendez-vous en même temps que Serigne Cheikh Tidiane Sy, j’irais à celui de mon guide. Dis à Pape Diop que je lui donne rendez-vous aux prochaines élections locales’. Serigne Moustapha Sy de poursuivre : ‘J’ai demandé par la suite aux responsables du dahira de s’approcher de Khalifa Ababacar Sall’.

Lors de cette troisième sortie, qui a vu la participation de plusieurs personnalités dont le maire de Dakar, Khalifa Sall, le marabout a entretenu ses fidèles des complexités juridiques du Coran.

SERIGNE MOUSTAPHA SY : ‘Il n’est pas normal qu’il y ait ces coupures d’électricité… ’

Actualité oblige, le responsable moral des Moustarchidines s’est aussi prononcé sur la situation difficile que vivent les Sénégalais avec notamment les coupures d’électricité et les inondations qui frappent surtout la banlieue dakaroise. Ainsi, des nombreuses coupures d’électricité qui ont fini de provoquer l’ire des populations, le marabout dira qu’elles ne sont pas normales et que les populations ont le droit de manifester leurs courroux.

Non sans révéler qu’à l’époque où l’actuel ministre de l’Energie et des Biocarburants, Samuel Sarr, était directeur général de la Senelec, il lui avait proposé un projet avec ses partenaires sud-africains qui aurait pu résoudre définitivement le problème de la société. Mais, les autorités avaient préféré le court-circuiter pour aller négocier en douce avec ses partenaires. Ce qui fut un échec.

Quant aux inondations, le marabout, qui ne dédouane pas les autorités, demande aux Sénégalais de rendre grâce à Dieu qui a fait qu’elles n’ont pas encore occasionné de pertes en vies humaines. ‘Dans certaines contrées du monde, c’est à des tsunami que les populations font face avec des centaines de morts. Donc, rendons grâce et retournons vers Dieu en lui demandant pardon afin qu’Il nous épargne encore de telles catastrophes’, conseille Serigne Moustapha Sy.

Seyni DIOP walfadjri



1.Posté par degueur yaakar le 07/09/2009 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand va cesser ces arnaqueurs de marabout qui utilise les faibles esprit pour se donner de l'importance. Ce n'est que des foutaises pour se donner de l'importance. mais parce que les imbéciles font les rois, ils font aussi des arnaqueurs. Point d'arnaqueurs sans pigeons.

2.Posté par Gosse le 07/09/2009 18:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Charabia, charabia,charabia! Il est pareil que wade et sa mafia! Le peuple s'est reveille..ses "maras" ne croient qu'aux euros, dollars! Nous croyons aux maras de la banlieux: des maras qui partagent la souffrances des proletaires! Mensonges! Walf doit payer les pauvres musiciens that it. Pourquoi attendre le Ramadan pour organiser des chantages? Les maras et politiciens doivent etre enferme dans la prison de kedougou.

3.Posté par man le 07/09/2009 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'importe quoi

4.Posté par amy@hotmail.it le 08/09/2009 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu n'est pas si important pour pouvoir penser comme ca tu n'est rien q'un nulard organise va fancoula

5.Posté par L'enquêteur le 08/09/2009 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr le Marabout, je crois savoir que le Président de la République et le Président du Sénat n'ont pas voulu te recevoir parce que tout simplement ils n'ont pas besoin de toi.Et je pense que le rendez-vous était sollicité par toi et non par eux; je vois mal une personne invitait une autre personne dont elle a besoin et puis le faire courir.Donc Mr le Marabout, cesse de nous prendre pour des demeurés, car nous savons ce que, vous les petits marabouts, vous fricoter avec le pouvoir.Si vous avez de bonnes idées à leur donner, attendez vos cérémonies religieuses où le pouvoir sera représenté pour le leur faire savoir; et évitez les rendez-vous noctures avec le pouvoir( c'est louche de rencontrer l'ETAT la nuit). Et je pense aussi que c'est parce que le pouvoir n'a pas voulu vous recevoir que, maintenant, vous en parlait à la presse; le cas contraire m'aurait étonné.Au revoir

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image