leral.net | S'informer en temps réel

Révélations terrifiantes sur les auditions de Kéba Sow : «Fatoumata Matar Ndiaye m’a surpris en train de voler l’argent dans l’armoire. Je l’ai attaquée avec le couteau» (…) «Je vais passer combien de temps en prison?»


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Novembre 2016 à 23:39 | | 46 commentaire(s)|

Révélations terrifiantes sur les auditions de Kéba Sow : «Fatoumata Matar Ndiaye m’a surpris en train de voler l’argent dans l’armoire. Je l’ai attaquée avec le couteau» (…) «Je vais passer combien de temps en prison?»
Clap de fin sur les interrogatoires (6ème du genre) du présumé criminel Samba Sékou Dia Sow devant les enquêteurs du commissariat de police de Pikine. Ce dernier, qui était depuis ce matin du mardi 22 novembre dans la cave du parquet de Dakar, a bénéficié d’un retour de parquet.
 
La police de Pikine a présenté ce matin le chauffeur de la 5ème vice-présidente du conseil économique social et environnemental (CESE) devant le procureur de la République de Dakar. Samba Sékou Dia Sow est poursuivi pour assassinant contre la responsable départementale des femmes de l’Apr de Pikine Fatoumata Matar Ndiaye et tentative d’assassinat contre le fils de celle-ci, Amadou Ba. Il était habillé en deux pièces (Anango) de couleur beige et avait la main immobilisée par une paire de menottes. Il était avec un autre prévenu dont la main était également menottée.
 
Le mis en cause a profité du petit matin du samedi 19 novembre pour s’introduire en douce dans la chambre à coucher de sa patronne qui se trouvait à ce moment sous la douche. Mais, lorsque la vice-présidente du CESE a surpris son chauffeur en train de voler de l’argent gardé dans l’armoire, celui-ci qui a passé la nuit dans son véhicule de service dans le garage avec l’arme du crime bien limée la veille, lui a sauté au cou et a planté des coups de couteau à la poitrine, à la cage thoracique, à la cuisse et à la jambe. Mais, pour l’achever, il la plaque au sol et lui tranche la gorge d’un trait.
 
«Elle m’a surpris en train de voler l’argent. Je l’ai attaquée avec le couteau»
 
Réalisant la gravité de son acte, le chauffeur simule un cas de vol et tente de sortir de la maison en criant au voleur. Mais, il se retrouve nez à nez avec le fils de la défunte Amadou Ba qui se dresse devant lui et l’empêche de sortir de la véranda. Sow voit rouge, retourne dans la chambre et prend l’arme du crime. Il fonce sur le jeune garçon, engage la bagarre et lui plante deux coups à la gorge. Mais, face à la clameur de la  famille, le chauffeur bouscule son protagoniste, se retrouve sur la terrasse d’une maison voisine avant de tenter un faux suicide. Il est neutralisé et conduit par la foule au dispensaire Dominique où il est cueilli par des éléments de la police. Il tergiverse et passe finalement aux aveux devant les flics enquêteurs.
 
Samba Sékou Dia Sow a livré dans sa déposition les motifs de son acte contre sa patronne et lâche : «quand elle m’a surpris dans la chambre, elle m’a injurié et traité d’imbécile. Je l’ai attaquée avec le couteau. Je ne pouvais pas faire autrement devant une telle humiliation de ma part», a-t-il laissé entendre devant les enquêteurs policiers.
 
«Je vais passer combien de temps en prison?»
 
On apprend que durant les 6 séances d’interrogatoire de Samba Sékou Dia Sow devant les limiers de Pikine assistés de leurs collègues du central de Dakar et de la Sûreté urbaine (Su), le chauffeur ne cessait d’interpeller les enquêteurs sur la nature de sa peine encourue. «Je vais passer combien de temps en prison?», s’interrogeait-il à tout bout de champ pendant ses différents face-à-face avec les policiers.
 
Vieux Père NDIAYE (Jotay.net)






Hebergeur d'image