leral.net | S'informer en temps réel

Revivez en images l'édition 2015 de la Coupe du Maire de Diarère !

Le maire de la Commune de Diarere, dans la région de Fatick, Thérèse Faye Diouf, a présidé, ce dimanche, la deuxième édition de la finale de la Coupe du maire de Diarère. L’Asc Palmade de Diarère en catégorie senior, l’a remportée devant l’Asc Wakhane de Bicole par tir au but (5-2). La Coordonnatrice de la Cojer nationale en a profité pour étaler ses doléances auprès des autorités étatiques.


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Décembre 2015 à 15:37 | | 0 commentaire(s)|

C’est fait ! C’est Palmade de Diarère qui a remporté, dimanche soir, face à l’Asc Sobmak de Bakhoum, l’édition 2015 de la Coupe du maire de Diarère dans la Région de Fatick. Au terme d’un match très serré 1-1 au coup de sifflet final de l’arbitre, l’Asc Palmade l’a remporté par tir au but 5-2. Le vainqueur de cette deuxième édition de la coupe du maire de Diarère empoche une somme de 500 mille francs Cfa de la part du maire de la commune de Diarère, Mme Thérèse Faye Diouf, Directrice générale de la petite enfance et de la Case des Tout-petits. La Coordonnatrice de la convergence des jeunes républicains (Cojer) et non moins maire de la commune de Diarère a souligné : « Cette finale entre dans le cadre du soutien de la jeunesse de la commune de Diarère, dans le cadre des activités sportives et culturelles ». Aussi, ajoute-t-elle, qu’une subvention de 100 mille francs Cfa, un jeu de maillot et un ballon a été offert aux quinze équipes de la commune de Diarère qui ont participé à ce tournoi de football. Les responsables de la zone ont mis à la disposition du vainqueur une somme de 175 mille francs Cfa et au vaincu une somme de 125 mille francs Cfa.

Par ailleurs, le maire de la commune de Diarère, Thérèse Faye Diouf, a aussi saisi cette tribune pour étaler ses doléances auprès des autorités sportives, en l’occurrence Matar Bâ, ministre des Sports et maire de Fatick. « Notre seule ambition aujourd’hui, c’est d’avoir un stade municipal, parce que pour le moment, nous avons un terrain de football. Notre doléance auprès des autorités sportives, c’est d’avoir un stade dans la commune », fait-elle remarquer. Poursuivant, elle indique que son ambition pour sa commune ne se limite pas seulement aux activités sportives, elle tient à accompagner sa commune dans le processus de désenclavement. « C’est une nouvelle commune de vingt-trois (23) villages, dont 35 mille habitants. Il y a beaucoup de défis à relever, dont le désenclavement. La piste de production a déjà démarré, on est à plus 1 km de piste de réalisation ». Aussi, poursuit-il : « Nous avons aussi un autre projet beaucoup plus important avec Ageroute pour la construction de la route Diouroupe-Diarère-Niakhare, qui va permettre à notre commune d’avoir une ouverture sur les autres communes et régions. C’est un projet déjà validé par l’Ageroute et qui figure dans le budget 2016.

Le maire de la commune a aussi évoqué le financement de 120 millions de francs Cfa avec Agetip pour construire le marché de Diarère et de Diokhine, parce que, dit-elle, une commune, c’est des recettes, et si on n’a pas de recette, on ne peut rien faire. Pour ce qui est de l’électricité, sur les 23 villages que compte la commune de Diarère, seul les villages de Diarère et de Diokhine sont électrifiés. Elle a annoncé un montant de 20 millions de francs Cfa pour l’extension de l’électricité dans les quartiers de Diarère. Et pour le reste des villages, c’est un programme de l’État du Sénégal pour l’électrification rurale où presque 15 villages sont ciblés pour l’année prochaine.

Fara Mendy















Hebergeur d'image





Hebergeur d'image