leral.net | S'informer en temps réel

Révoltés et déçus, voilà deux sentiments qui nous ont habités, nous chrétiens du Sénégal


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Avril 2017 à 15:42 | | 0 commentaire(s)|

Révoltés et déçus, voilà deux sentiments qui nous ont habités, nous chrétiens du Sénégal et plus particulièrement de Dakar, en ce week-end pascal. Nous nous sommes pourtant réveillés le cœur en fête ce dimanche de Pâques, jour de la Résurrection, après avoir partagé les jours précédents dans la joie et la solidarité, avec tous nos frères musulmans, le fameux Ngalakh. 

Mais ce marathon organisé le jour de Pâques, source et sommet de notre foi chrétienne, et qui a empêché beaucoup d’entre nous d'aller à l'église vu le nombre d’artères barrées, a tout simplement obscurci notre Joie !!!! Peut-on imaginer plus grande violence morale que d’empêcher un chrétien d’aller à la messe, de surcroît, le Jour de Pâques ??

Assurément, Non !!! Tout simplement « Quoniam sine dominico no possumos vivere » (« Parce que sans le Jour du Seigneur, nous ne pouvons vivre !!!! »). Même si nous pardonnons, nous n’oublions pas et pour que pareille chose n’arrive plus, des catholiques, jeunes et moins jeunes, pères et mères de famille sous la bannière de "Tous debout pour un chrétien sénégalais" comptent saisir l'autorité étatique et religieuse pour que les dérives contre l'église cessent une bonne fois pour toutes.
 
Pour l’organisation « Tous debout pour un chrétien sénégalais épanoui » ont signé :

Valéry Samuel HODONOU
Patrice SANE
Fatima CARDOSO ALAVO 
Ephrem MANGA
Remy Edjilaye SENGHOR
Didier Paul COLY “Paulus”
Johana Da Sylva
 








Hebergeur d'image