leral.net | S'informer en temps réel

Revue des titres du 20 mars 2015 - Par Cheikh Tidiane Dia (Leral)

Dans leurs livraisons matinales du 20 mars 2015, tous les quotidiens naviguent sur la préparation des libéraux et des apéristes pour le procès Karim Wade, le retour de Y en amarre, le ralliement de neufs députés progressistes pour le camp de Malick Gackou, le procès de Mamadou Diop, la corruption, et la qualification des lions U20 en finale contre le Nigéria.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Mars 2015 à 14:21 | | 0 commentaire(s)|

Revue des titres du 20 mars 2015 - Par Cheikh Tidiane Dia (Leral)
L'Observateur, Enquête, Libération, Grand-Place, Le Populaire, Walfadjri, La Tribune, Le Témoin.

L'Observateur nous met dans l'ambiance qui a prévalue lors du retour des Y en a marristes à l'aéroport. Et explique le quotidien de l'immeuble Elimane Ndour, l'atmosphère électrique entre les libéraux et les apèristes à jour –j 3 du procès de Karim Wade. La décoration de Monsieur Robert Bourgi au titre de Commandeur de l'ordre national du Lion et de l'audience que le Président lui a accordé. Ne quittons pas toujours le Palais où le Président Macky Sall a reçu la visite d'investisseurs suédoises et l'émissaire de l'Éthiopie pour soutenir la candidature d'Addis Abbeba à la BAD. Et non loin du palais, à la prison de Rebeuss, l'affaire Karim Wade fait parler des stratégies de guerre mises en route pour le procès du 23. Et l'Enquête fait ressortir la colère des banlieusards qui refusent d'être instrumentaliser au prix de la violence. Et le quotidien du Point E nous fait part des inquiétudes de ces banlieusards en ces termes ''Le Sénégal ne se limite pas qu'au verdict du 23 mars''.

Dans l'autre camp, Me Wade précise à ses alliés dans les colonnes de la Tribune et de Walfadjri. Le premier reprend la déclaration du Pape du Sopi à ses alliés'' Je n'ai pas l'intention de brûler le pays''. Dans la même veine, Wade rajoute'' je suis prêt à riposter, si on me provoque''. Le second exprime l'état d'esprit du Pape du Sopi qui bat le rappel des troupes et le coordonnateur d'enfoncer le clou qu'il y aura affrontement. Le quotidien de Khar yalla s'interroge, sur le pourquoi les deux policiers échappent à la justice militaire. Grand-place, quant à elle, revient sur ce que révèle l'enquête de la police congolaise après l'arrestation de Yen amarre. Et Libération passe en revue le phénomène de la corruption où Macky corse la dose avec la ratification du protocole A/P3/12/01 de la Cedeao, du côté des Mackystes, on s'active pour la réélection de leur mentor en 2017. Et un autre apèriste donne son avis sur la situation actuelle du pays ''s'il y a trouble ; l'Etat aura failli''. Dans la même veine, le Collège Exécutif National de l'APR à sa tête Thierno Alassane Sall invite les Sénégalais à refuser la déstabilisation du pays. Toujours dans la mouvance présidentielle, Grand-place mentionne Khalifa Sall, un ambitieux à la carapace dure. Du côté de l'opposition, Idrissa Seck, sonde les Sénégalais dans le cadre de consultations citoyennes, selon la Tribune. Le Témoin nous replonge dans le champ politique avec le ralliement de neufs députés progressistes démentis par le camp de Moustapha Niasse par la voix de Pape Mody Niang. Et ce dernier précise que c'est plutôt trois. Et Zator Mbaye revient pour préciser qu'il n'en est absolument rien.

L'autre affaire pendante, la justice, c'est la libération de Sérigne Assane Mbacké en perspective avec les intenses lobbies des marabouts et indices comme des documents de voyage qui le déchargeraient. Moustapha Cissé , quant à lui ira jusqu'au bout, d'après le même journal.

Au menu d'sport, tous les quotidiens parlent de la qualification en finale qui opposera le Sénégal au Nigeria après l'élimination du Mali par les lions de la Téranga. La tribune d'sport prête voix au Président de FSF Me Augustin Tine ''Le summum du plaisir, c'est d'offrir ce trophée aux Sénégalais''. Mais les quotidiens ne manquent pas de souligner une tache noire dans cette victoire du Sénégal avec le but refusé par l'arbitre pour le compte du Mali sur un tir des Maliens sur barre avant d'entrer et ressortir sur le coup. Et la bataille psychologique continue à Fatick ce samedi, selon grand-place. Et la tribune fait un rebond sur le Show de Tapha Tine aujourd'hui à 16h, à l'école de Medina. Dans une autre discipline, le basket, l'équipe nationale fait l'objet d'une préparation en vue des jeux Africains et de l'Afro basket 2015, avec Tapha gueye.

Cheikh Tidiane Dia






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image