leral.net | S'informer en temps réel

Rien ne va plus à Arsenal !

La machine Arsenal est à l'arrêt. Les supporters sont en colère et n'ont pas hésité à siffler copieusement leurs poulains après la nouvelle défaite concédée contre Swansea (0-2).


Rédigé par leral.net le Dimanche 2 Décembre 2012 à 12:00 | | 0 commentaire(s)|

Rien ne va plus à Arsenal !
Les temps sont durs pour Arsenal. Le club anglais, habitué des quatre premières places de la Premier League, semble parti pour vivre une véritable saison galère, bien loin de ses ambitions habituelles. En tout cas, ce n’est pas la prestation indigente proposée ce samedi après-midi devant Swansea qui contredira cette tendance. Pris de court par une équipe toujours aussi joueuse, les Gunners n’ont rien pu faire, dépassés et logiquement battus (0-2), terrassés par un doublé de Michu. Une nouvelle contre-performance qui commence à exaspérer au plus haut point les supporters, comme le prouvent les copieux sifflets descendus des travées de l’Emirates Stadium.

Sur le site officiel de son écurie, Arsène Wenger ne peut cacher sa déception : « On n’a pas été créatif, on n’a pas été tranchant. Swansea l’a été plus que nous. Ils ont eu la possession. On a essayé de changer certaines choses, on a pris des risques, et ça s’est retourné contre nous. La qualité n’était pas là. C’est frustrant, parce qu’il y a eu des manques en termes de prises de décision et de créativité. Les sifflets ? Ma réponse, c’est que je les comprends. Ce métier consister à aller de l’avant et rebondir, et je pense qu’on peut y arriver. La qualité des joueurs est là, l’état d’esprit également. À domicile, on peine à faire du jeu depuis le début de la saison, et c’est là qu’on doit trouver une solution ».

Une solution qui devient urgente, car pour l’heure les Londoniens sont englués en milieu de tableau : « Se retrouver dans le ventre mou, bien sûr que ça fait de la peine. Mais je ne me préoccupe pas trop du classement, même si cette place n’est pas celle où on aimerait être. Je pense que le plus important, c’est la qualité de notre jeu que l’on doit retrouver. Une fois que ça sera fait, les choses changeront. Dépenser de l’argent cet hiver ? C’est difficile de répondre à chaud après un tel match. Je ne peux pas répondre non, et puis il y a le soutien de l’encadrement pour recruter si on trouve les bons joueurs ». Encore faut-il les trouver...

Khaled Karouri






Hebergeur d'image