leral.net | S'informer en temps réel

Rififi à Touba : Des transmetteurs de faux-ndigël dans la cour du Khalife

L'Office, dans sa livraison du jour, révèle que des personnes ont commencé « frauduleusement » à parler au nom du Khalife surtout que depuis un certain temps, elles s’amusent à aligner des mensonges.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Mai 2013 à 08:47 | | 4 commentaire(s)|

Rififi à Touba : Des transmetteurs de faux-ndigël dans la cour du Khalife
On pourrait croire, et à tort, que le Khalife général des Mourides passe tout son temps à parler. Tous les jours, renseigne L'Office, des gens lui prêtent des propos et des décisions. Ces derniers, qui se transforment en rumeurs, sont diversement appréciés et maladroitement commentés par ceux ou celles qui se sentent lésés injustement. « Ces menteurs » sont parfois des gens proches de la cour du Khalife. Ces gens, pour faire plaisir à une certaine classe politique ou sociale, n’hésitent pas à inventer des choses au nom du marabout. « Le khalife a dit ! », a-t-on l'habitude d'entendre, « En fait, le Khalife ne dit jamais rien», soutient, dans les colonnes de L'Office, un des petits-fils du guide religieux. Le dernier mensonge en date est celui concernant le directeur de l’hôpital Matlaboul Fawzaini. Il est dit et fortement relayé que c’est Serigne Sidi Mokhtar Mbacké qui lui a expressément demandé de rester au poste. Des sources bien au fait des choses signalent que le saint-homme ne s’est jamais prononcé dans ce sens. Ce fait n'est guère nouveau, il date du temps de Serigne Saliou Mbacké et de Serigne Bara.

Le Khalife général des Mourides : « Serigne Bass Abdou Khadre est mon unique porte-parole! »

Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, parlant devant les médias, sans intermédiaire aucun, avait senti le coup venir. Aussi, disait-il, selon L’Office, que seul le fils de Serigne Abdou Khadre pouvait parler en son nom et que tout ce qu’il disait en son l’engageait totalement. Le marabout s'exprimait au sortir d’un choc verbal avec un de ses petites fils, qui reprochait à Serigne Bass de lui avoir prêté de faux propos. Malgré cette précision de taille, ajoutent nos confrères, des gens, parfois des chambellans, parfois des petits fils, continuent de parler. Cette situation indispose considérablement le patriarche de Gouye-Mbind et sape la discipline mouride jadis immuable.



1.Posté par Bessel le 15/05/2013 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAIS C'EST NORMAL!
QUAND TOUT LE MONDE EST "MARABOUT","GUIDE RELIGIEUX",DESCENDANT DE BAMBA, çA DEVIENT UN BORDEL INDESCRIPTIBLE.
IL FAUT DE L'ORDRE DANS NOTRE TARIKHA.

2.Posté par Lampe Baaboulmouride le 15/05/2013 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si réellement le khalife veut retenir l' actuel directeur ( Ce qui est à vérifier) il va rester Si par contre la décision vient de trafic d' influences il va partir. N' oubliez pas que Touba appartient à la descendance directe de Serigne Touba, qu' on le veuille ou non. Puis cet hôpital a été construit par les mourides. D' autre part je sais que ce directeur est très rigoureux est sévère envers les travailleurs véreux et lutte âprement contre la magouille et la corruption. Normal qu' il soit haï.

3.Posté par Lampe Baaboulmouride le 15/05/2013 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bessel, Je suis entièrement d' accord avec toi. Maintenant des gens dont quelque aïeul a de vague et liens l avec Bamba se définissent "petits fils de Serigne Touba" Se permettent même d' aller en TV ou à la Radio ( 2S TV Toujours) pour donner des "leçons" aux vrais petits fils de Serigne Touba alors qu' eux mêmes ne sont que des truands de premier catégorie.: Ce que leur pères et grands pères n' auraient jamais ose même en rêve

4.Posté par fa le 15/05/2013 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ki ne connait la où il va est amener la où on veu.il fo kon fasse savoir au gens ki il son et leur laisser a eux méme.serigne Touba dafa défarone Cheikh Ibra bayi ak bopam bamou khamé moye kane lako geume bo dou lénéne.un gas disé k serigne Touba réka amme talibé wayé les autres Serigne aye mbolo laniou amme.kila khamal loumou khamme loulaye diomaye thie mome pour tjrs moye ragal boumou ragal yalla waye dou lénéne.Sante bou weur sougnou dieurigne ndakh touram sakh andoute ak serigne yalla nangnouko sougnou borom féyal yaraby

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image