leral.net | S'informer en temps réel

Rififi à l’Agence des aéroports du Sénégal

C’est le branle-bas à l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads). En marge de leur assemblée générale tenue hier, une réunion interne a eu lieu entre les travailleurs et syndicalistes. Lors de cette rencontre, ils ont revendiqué et dénoncé, entre autres des retards de salaires. Une situation qui ferait suite, si l'on en croit Enquête, au refus du ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane d’avaliser son budget modifié 2012 et son projet de budget 2013.


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Avril 2013 à 09:50 | | 0 commentaire(s)|

Rififi à l’Agence des aéroports du Sénégal
Dans son édition du mercredi 24 avril dernier, Enquête avait révélé une note des services du ministre Amadou Kane, en datée du 2 avril dernier, signifiant une fin de non-recevoir au directeur général de l'Ads, Pape Maël Diop, après que l’agence a soumis son projet de modification budgétaires de la gestion 2012 et le projet de budget 2013. Le département de l’Economie et des Finances a considéré que le projet de budget 2013, soumis à son approbation par la direction générale de l'Ads, manque d’informations liées, entre autres, à la note de présentation du budget, à la situation du personnel de l’agence, à la grille salariale des agents, au contrat de performance qui lui permettent « d’apprécier le plan stratégique articulé à l’atteinte des objectifs mesurés par des indicateurs de performance ». Des impairs dans l’élaboration du projet de budget 2013 de l’Ads, du fait d’une « méconnaissance des règles qui régissent le secteur de l’aéronautique », on refait surface hier, au cours de cette réunion qui a été « houleuse » informent des sources de nos confrères. Ainsi, une bonne frange des travailleurs est de plus en plus convaincue que « la direction n’est pas à la hauteur de la tâche ». A cela s’ajoute l’impasse dans laquelle se trouve l’agence depuis que son agent comptable particulier (Acp), Boubacar Konté, est en détention préventive. Il est inculpé en même temps que Karim Wade dans le cadre de la traque des biens mal acquis.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image