Leral.net | S'informer en temps réel

Robert Bourgi "Karim Wade n'a rien à faire en politique!"

Rédigé par ( Les News ) le 11 Juillet 2011 à 11:15 | Lu 2132 fois

L'avocat d'affaire franco-sénégalais Robert Bourgi, considéré comme proche de l'Élysée, confirme à LEXPRESS.fr que le fils du président Wade lui a bien téléphoné dans la nuit du 27 au 28 juin pour lui demander d'intercéder en vue d'une intervention de l'armée française à Dakar afin de mater la rébellion.


Robert Bourgi  "Karim Wade n'a rien à faire en politique!"
Depuis les émeutes de l'électricité du 27 juin et la révélation par LEXPRESS.fr du coup de fil que Karim Wade vous a adressé, les démentis fusent de toute part. Maintenez-vous votre version?
Oui, je confirme que Karim Wade m'a bien téléphoné dans la nuit du 27 au 28 juin à 2h40 exactement. Il m'a demandé de saisir les plus hautes autorités françaises afin d'obtenir l'intervention de l'armée française pour rétablir l'ordre à cause d'une situation qu'il a qualifiée de "quasi-insurrectionnelle" tant à Dakar que dans plusieurs autre villes du Sénégal.
Pourtant Karim Wade soutient que c'est vous, Robert Bourgi, qui lui avez suggéré, par SMS, de solliciter l'intervention de l'armée française?
Karim a complètement perdu son sang froid. Je le mets au défi de prouver ce qu'il avance en montrant ce prétendu texto.
Que pensez-vous de la lettre ouverte qu'il a adressée aux Sénégalais dans laquelle il nie toute velléité de dévolution monarchique du pouvoir?
Sincèrement, je l'ai trouvée pathétique pour ne pas dire pitoyable. Jamais un homme politique qui se respecte n'aurait diffusé un tel document. Dans cette lettre, il préfère se victimiser au lieu de s'expliquer sur les coupures d'électricité ce qui n'est pas digne d'un homme politique, et encore moins d'un homme d'État.
Ce " lâchage en règle" des Wade père et fils se produit-il parce que vous avez été écarté du voyage présidentiel à Benghazi?
Ces allégations sont complètement fausses. Je n'ai jamais eu à l'esprit un quelconque déplacement à Benghazi puisque c'était le philosophe Bernard Henri Lévy qui devait s'en charger. Il y a d'un côté ma fidélité et mon affection pour le président Wade et de l'autre mon souci de l'intérêt supérieur de mon pays natal et du peuple sénégalais. Les tripatouillages de la constitution, son désir d'instaurer une majorité - inqualifiable - à 25% ainsi que sa volonté de se présenter pour un troisième mandat m'ont conduit à ne pas démentir l'information publiée par LEXPRESS.fr, malgré ses demandes répétées ainsi que celles de Karim.
Allez-vous continuer à soutenir le président Wade en 2012?
Je suis catégoriquement opposé à la candidature d'Abdoulaye Wade aux présidentielles de 2012. Je pense qu'à 87 ans, il ne peut plus prétendre représenter l'avenir d'un pays doté d'une population aussi jeune que celle du Sénégal. Il fut un temps où il portait les espoirs de toute la population sénégalaise. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas.
Et son fils Karim?
Je connais bien Karim, et j'estime qu'il n'a rien à faire en politique. Il a été candidat aux élections municipales de mars 2009 sur la liste du PDS (NDLR: parti présidentiel au pouvoir) qui, du coup, a perdu la mairie de Dakar. Je ne comprends pas l'insistance de son père à vouloir, pour lui, coûte que coûte un mandat car il est sans doute plus doué pour les affaires. Or, comme chacun sait, les affaires et la politique ne font pas bon ménage.

http://www.lexpress.fr


1.Posté par LAYE le 11/07/2011 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bourgi est plutôt tendre avec ce Karim, il est nul partout et même pour les affaires, jamais il n'aurait réussi en affaire si tout le pognon des sénégalais n'était pas à sa dispo.BOURGI fait bien aussi de préciser à 87 ans passés Abdoulaye WADE doit s'arrêter, on s'en fout des motivations réelles de BOURGI mais WADE doit partir.

2.Posté par Mahradjan Kumax le 11/07/2011 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler











J'espère que CHarim va ester en justice son tonton BOurgi auprès des tribunaux compétents.


Depuis l'intronisation de Lat DIOR le 12 janvier 1871, les institutions de ce pays n'ont jamais été aussi foulés au pied pour les caprices d'un gosse.

3.Posté par PINGOUIN le 11/07/2011 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est doué dans les affaires...
De quelles affaires parlez-vous Monsieur l'avocat ?
Si ce sont les affaires de vol de l'argent du peuple, vous êtes complices aussi et je ne comprend pas pourquoi vous dites que vous aimez votre pays de naissance. Vous ne pouvez pas lui vouer des talents en matière d'affaires de vol de deniers publics.
Karim n'a jamais réussi en rien sauf voyager en avion privé, s'acheter des villas à Londres, Paris, ST-Tropez, DUBAï, etc mais avec l'argent du contribuable. C'est ce que son père appelle:" Il laissé un poste de cadre de cadre de banque à Londres pour venir aider son pays"
Vous voyez qu'on a pas les mêmes valeurs que les WADE et leurs amis. Ceux qui pensent que les sénégalais sont des objets qu'on peut acheter ou vendre se trompent sur toute la longeur.
Sénégal = valeurs, fiéreté, dignité, religion, humanité, courage, résistance, de vrais guerriers.

4.Posté par Claude le 14/07/2011 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ayant passé plusieurs année au Sénégal, j'avais prédit qu'un jour ça éclaterait. Le Sénégal est un pays magnifique et ses habitants sont des gens généreux et hospitaliers. La dernière fois ou j'y ais été j'ai éprouvé une grande tristesse, maintenant ce son les chinois qui tiennent les échoppes ce sont les européen qui exploitent les autres commerces telle que les restaurants et autres. Comment voulez vous que les habitants ne se révoltent pas. Il y a les riches et les pauvres, pas de milieu comme nous, de plus lors de ce dernier voyage je m'en suis pris à un "bon blanc français" qui avait acheter un paquet de bonbons et les jetais aux enfants comme nous le faisons avec les poules. J'espère que ce magnifique pays retrouvera ses racines avec son peuple de différentes ethnies qui ont su vivre ensembles ce qui n'est pas le cas d'autres pays d'Afrique comme le Soudan et d'autres ou les massacres continue. N oublions pas que des hommes, des femmes et des enfants meurt tous les jours et de mon coté nous y sommes directement ou indirectement pour quelque chose.

5.Posté par euleuk cii biir le 14/07/2011 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l’instar d’Elhadj Diouf le footballeur, le président Wade va dire tout haut tout ce que le sénégalais pense tout bas. Mes chers compatriotes, IL FAUT QU’ON SE DISE COURAGEUSEMENT TOUTE LA VERITE, car elle seule peut justifier l’Utilité de l’Unité. 1 EVIDEMMENT IL PARLERA DE LA SITUATION SOCIALE ET DE LA VIOLENCE POLITIQUE. Tout le monde constate que depuis 2000, notre société a évolué plus que le système du politique sénégalais. En effet, les actions du Président de la République commencent à remettre les choses à leur place, mais bon pas comme il l’attendait. Et les récents évènements des 22, 23 et 27 juin dernier nous l’ont dit très clairement. 2 COMME TOUT BON PERE IL S’INQUIETE DE LA DISCRIMINATION QUI EXISTE AUTOUR DE SES ENFANTS MÉTISSES OU BLANCS QUE CERTAINS ESCLAVES CONSIDÈRENT COMME DES ETRANGERS PARMI NOUS AFRICAIN NEGRE. Si l’on sort un instant de nos chamailleries avec ses perspectives électorales, qui tendent à découper en tranche le sénégal, que voyons-nous ? Nous observons par exemple qu’il y a un grand problème dans le secteur médiatique. Ceux qui les dirigent sont devenus presque des gourous dans l’opposition. Dans un journal l’OBS paraissant lundi 04 juillet 2011, d’éminents manipulateurs de l’opinion publique, le politologue BJ.NDIAYE, les journalistes ND.NDIAYE, MLCAMARA et le psychologue SMMBAYE, qui ne sont du reste que des racistes traditionnels, s’exprimaient de façon discriminatoire à propos de la lettre de Karim ouverte à tous ses compatriotes. LE SENEGAL APPARTIENT DIEU ET A TOUS LES HOMMES. 3 LE CAS DE KARIM RESSEMBLE UN PEU AU CAS D’ADO. VOICI UNE PREUVE QUE J’AI REPRIS DANS LES PROPOS CI DESSUS "Quel bon travail? S'acheter des maisons en France et en Angleterre, voyager en jet prive, montrer qu'il n'est pas sénégalais [profiter de la position de son père pour croire que les sénégalais sont des incapables/ A ce jour, qu’a t'il réalise? (gorgorlu5)" 4 EN LISANT LES COMMENTAIRES XENOPHOBISTES SUR LES EGLISES PROTESTANTES, plusieurs des mes amis et moi avons appris que ces sauvageons qui prétendent être des citoyens, en faite ne sont vraiment que des complexés. Nous sommes des citoyens simples, justes et nous n’avons franchement aucun préjugé. Nous connaissons les réalités de notre pays et les problèmes vécus par des sénégalais et pourtant les véritables aspirations des jeunes sénégalais comme LE CHOMAGE ET LE VISA A/R, l’économie familiale et des droits de l’enfant et de la maman disparaissent bizarrement du débat politique national. A quoi cela tient il ? Plusieurs interprétations sont possibles mais une seule réponse est valable à nos yeux, celle de la rectification du changement vers un autre cap, en vue de la modernisation de notre démocratie pour son adaptation au temps présent et pour son adéquation aux besoins de l’ensemble des personnes vivants dans le pays de la TERANGA. abc.afrik@gmail.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site