leral.net | S'informer en temps réel

Robert Sagna : ‘’Salif Sadio est en contact permanent avec Sant’ Egidio’’

Salif Sadio, un des chefs du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion) n’a pas renoncé à poursuivre le processus de paix, a indiqué Robert Sagna, coordonnateur du Groupe de réflexion pour la paix en Casamance (GRPC), précisant qu’il ''est en contact permanent avec la communauté Sant’ Egidio'', facilitateur du dialogue pour le retour de la paix dans la région sud.


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Juillet 2013 à 11:39 | | 0 commentaire(s)|

Robert Sagna : ‘’Salif Sadio est en contact permanent avec Sant’ Egidio’’
‘’Salif Sadio n’a pas fini de poursuivre la décision qu’il a prise d’aller aux discussions. Il est en contact permanent avec le groupe italien Sant’ Egidio. Nous sommes en contact permanent avec lui. Salif n’est pas quelqu’un qui se répand souvent dans les médias. C’est peut-être pourquoi vous ne l’entendez-pas’’ a-t-il répondu, à propos du silence observé par le chef d’Atika.

Dans un entretien accordé à l’APS et à Radio Sénégal (public), M.Sagna a indiqué que le GRPC a initié une série d’auditions les 29 et 30 juin dernier, à Dakar avec les experts du Canada et de la Suisse.

Le GRPC a tenu un atelier de deux jours samedi et dimanche à Ziguinchor pour auditionner un expert que les Etats-Unis leur ont envoyé.

Ces auditions ont pour objectif d’examiner ,''les expériences en matière de décentralisation et de responsabilisation des collectivités locales'', a précisé l’ancien maire de Ziguinchor.

‘’Mais l’information qui veut que Salif est en rupture avec Sant-Egidio n’est pas exacte. Ce n’est pas une information juste. En tout cas, je peux vous garantir que Salif n’a pas renoncé à poursuivre le processus. Et il n’a pas non plus rompu avec Sant’ Egidio’’ a-t-il assuré.

M. Sagna a martelé que les ‘’contacts’’ entre Salif Sadio et les facilitateurs de la crise casamançaise ‘’sont toujours là’’, assurant que le processus de paix ''est bien en marche''. ''il n’y a aucun doute là-dessus'', a-t-il insisté.

Selon lui, ‘’le Président Macky Sall a joint l’acte à la parole. Je peux vous garantir que ce processus avance. Que ce processus est en cours. J’ai bon espoir qu’on ne va pas s’arrêter en si bon chemin’’.

APS






Hebergeur d'image