leral.net | S'informer en temps réel

Rupture de jeune : Le diktat des sketches sur les chaîne de télévision

Avec le Ramadan, les télévisions sénégalaises ont changé leurs programmes. En dehors des nombreuses émissions religieuses, ce sont surtout les sketches diffusés juste avant la rupture ou un peu plus tard dans la soirée qui accaparent le petit écran.


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Août 2011 à 16:15 | | 0 commentaire(s)|

Rupture de jeune : Le diktat des sketches sur les chaîne de télévision
Parcelles assainies, Unité 1. Il reste quelques minutes pour la rupture du jeûne. Toute la famille Guèye, à l’exception du père assis un peu plus loin sur sa natte, s’est agglutinée devant le petit écran. Tasse de café au lait et pain à portée de main, Khady, l’aînée, comme le reste de la famille, guette aussi bien l’annonce de la rupture du jeûne que la diffusion sur la Tfm du sketch «Le Ramadan du brigadier» dont le personnage principal est le tonitruant Per Bou Xar, un comédien qui, actuellement, fait des ravages dans les chaumières, du fait de ses prestations humoristiques à travers le petit écran. A la même heure, «Ndogou li», avec comme acteurs principaux l’imposant Taan Bombé et le bouffon Tony, est diffusé sur Walf Tv. Mais la maisonnée semble avoir une préférence pour l’artiste à la voix fluette et au débit aussi rapide qu’un Tgv.
A 19 heures 33 minutes, la star du moment fait son apparition. Le visage de Khady s’illumine un peu malgré la dure journée qu’elle dit avoir vécu. Au même moment, la radio annonce la rupture du jeûne. Tout en avalant son mets, Khady dévore des yeux les péripéties du brigadier corrompu. C’est la fin du sketch. Place aux commentaires, en attendant que Serigne Ngagne n’entre en scène un peu avant 20 heures dans «Le Ramadan de Ngagne» qui passe sur la 2 Stv et en attendant aussi que la dizaine d’autres sketches ne soient diffusés un peu plus tard juste après la fin des éditions d’informations de la soirée. Depuis le début du mois de Ramadan, c’est le même menu dans les différentes télévisions de la place. C’est du sketch en veut-tu, en voilà. Seule la Rdv a échappé à cette routine. De toutes les télés, c’est sans doute la chaîne d’Elhadji Ndiaye qui rafle la mise en termes de sketches diffusés par jour. Après un premier passage donc juste avant le début du journal télévisé, Serigne Ngagne revient vers 21 heures dans un autre sketch intitulé « Eutou Bira » dans lequel on raconte le quotidien d’un chef de famille pris en tenaille par la concurrence que se font ses trois épouses.

La débrouille pour survivre
Juste après, c’est Djiby Sèye et sa bande d’amis qui font leur entrée en scène dans « Ndiol Totch-Totch » qui narre les tribulations d’un gars particulièrement maladroit, lequel va de méprises en méprises dans tout ce qu’il fait. Après ces artistes de Saint-Louis, c’est autour de « Li ci koor gui » avec Lamarana Diallo dont le sketch a migré de la Rts à la 1ère chaîne privée du Sénégal. Pour boucler la boucle, la 2Stv propose à ses téléspectateurs, un peu plus tard dans la soirée, de découvrir les aventures de Yoro, leur nouvelle recrue dans l’émission « Good Morning », dans « Koor gui ak… ». A la Télé Futurs Médias, c’est donc Per Bou Xar qui ouvre le bal. De temps à autre, l’artiste originaire de Guéoul, alterne, pour la même tranche horaire, avec Sanekh dont le sketch « Les locataires » s’est mué, le temps du Ramadan, en « Ndogou chez les locataires ». Comme pour permettre aux téléspectateurs de reprendre leurs esprits après avoir peut-être rit aux larmes, on leur propose « La gargote » où ils retrouvent la bande au comique Per Bou Xar autour d’une gargotière témoin ou actrice de beaucoup d’intrigues qui se passent dans son restaurant. La Rts, elle, se contente de diffuser seulement deux sketches. D’abord le célèbre et mythique « Goorgorlou » avec les célèbres comédiens Habib Diop Baye Ely et Seune Sène.
Avec toujours la même trame d’il y a quelques années : un père de famille débrouillard toujours sur le qui-vive à la recherche de la dépense quotidienne. Ensuite, après la grande édition du soir, Mayacine et Dial du nom du même sketch est diffusé. Un sketch qui rencontre actuellement un très grand succès du fait de la pertinence des thèmes qui y sont développés et du talent de ses acteurs. L’autre chaîne qui s’est mise à la mode Ramadan, quoi qu’elle revendique faire dans l’information pure, c’est bien Canal Info News. Selon toute vraisemblance, la télé de Vieux Aïdara n’a pas voulu être en reste. Elle a donc concocté ses bouffons pour meubler la tranche horaire de dix minutes d’après rupture.
Chez la famille Guèye, après Per Bou Xar et Serigne Ngagne, on attendait de zapper sur la Rts pour Mayacine et Dial. Il en sera ainsi durant toute la soirée, quitte à louper une des séries Indou qui passent sur d’autres chaînes.

Le soleil






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image