Leral.net | S'informer en temps réel

Rwanda : la police abat un imam soupçonné de recruter des jeunes pour l’EI

le 26 Janvier 2016 à 10:59 | Lu 322 fois

Au Rwanda, un imam soupçonné de recruter pour l’Etat islamique a été abattu par la police.


Rwanda : la police abat un imam soupçonné de recruter des jeunes pour l’EI

 

La police rwandaise a affirmé avoir abattu un imam, soupçonné de recruter des jeunes pour qu’ils rejoignent les rangs du groupe Etat islamique (EI) en Syrie. Les faits se sont déroulés samedi dernier, lorsque l’individu tentait d‘échapper à la police alors qu’elle l’avait arrêté.

Celestin Twahirwa, le porte-parole de la police, a dit que “c’est la première affaire” de recrutement de jihadistes pour la Syrie, au Rwanda. Déclaration faite à l’AFP.

Dans un communiqué, la police à précisé que Muhammad Mugemangango, avait été placé en garde à vue “sur des soupçons d’implication dans des activités terroristes”. Une perquisition a été effectuée au domicile du suspect. Et selon la police, c’est de retour de cette perquisition qu’ “il a sauté du véhicule, essuyant immédiatement des tirs”. Ces tirs, ceux de la police, ont provoqué sa mort, toujours selon le communiqué de la police rwandaise.

L’imam Muhammad Mugemangango était accusé “d’orienter les jeunes vers le jihad et de les recruter pour qu’ils rejoignent l’Etat islamique en Syrie”, a ajouté la police. Selon elle, l’enquête suivait son cours.

La police n’a pas manqué d’affirmer qu’elle a “détecté la formation de réseaux terroristes” au Rwanda, grâce à des renseignements fournis par la population. Et d’ajouter ceci : “Nous ferons de notre mieux pour démasquer les réseaux et les traiter conformément à la loi.”