leral.net | S'informer en temps réel

Rythme et voix du Sénégal avec Naby

Avec ses rythmes modernes qui vont généralement du reggae au hip-hop, en passant par la ballade, avec sa voix possédant un charisme certain, Naby repoussera l’hiver un peu plus loin le samedi 4 décembre, à la Maison des arts de Laval.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Novembre 2010 à 00:58 | | 3 commentaire(s)|

Rythme et voix du Sénégal avec Naby
L’artiste sénégalais a sorti récemment son premier album, DEM NAA, enregistré entre Dakar et Paris, réalisé en hommage à son père. Naby puise principalement son inspiration dans ses racines africaines, en faisant fi des histoires de nationalités.
D’un style très mélodique, la musique de Naby emprunte aussi au jazz, au soul et au funk. D’aucun auront regardé ou entendu la superbe Suma réeré (www.youtube.com/watch?v=EyghW8Uayw0), le reggae contagieux de la pièce-titre, ainsi que la joyeuse Rew ni et le hip-hop planant de Mbëk mi.
Tournée québécoise
C’est le Conseil francophone de la chanson, en collaboration avec Réseau Centre, qui permettra aux populations de 17 villes québécoises de pouvoir entendre le chanteur. Ce dernier a débuté sa tournée le 4 novembre au Saguenay pour la terminer à Laval.
Pendant cette tournée, le chanteur est accompagné par Éric Muller à la guitare, Abdoulaye Seck à la basse et Djodji Ndiaye à la batterie.
Parcours chargé
À 34 ans, Naby a gagné le Prix Découvertes de RFI (Radio France International) en 2009. Il a ainsi donné une série de concerts dans 12 États africains. Sa carrière musicale a débuté en 1996 au sein du groupe de rap Peace & Peace. Ses premiers titres figurent sur les compilations phares du hip-hop sénégalais.
L’artiste a, entre autres, chanté en première partie de Youssou NDour au Stade Demba Diop de Mbour. Depuis, il a participé au Festival Couleur Café à Bruxelles avec le groupe Rak Tak Squad, au Festival de Marseille, au Festival Afrikakeur (juin 2007), au Riddim 4 Children de Dakar, au Festival Africa Fête (décembre 2007) et en première partie de Alpha Blondy, au Stade Demba Diop de Dakar (mai 2008).



1.Posté par omar le 30/11/2010 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut naby, du courage pour ce que tu fais. j'ai ton CD mais je le kif toujour, cé bien, la réussite est au bout de l'effort.

2.Posté par Biram le 30/11/2010 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour

Un brave garrcon, ce musicien. Nous lui souhaitons une belle carrière à l'abri des requins du milieu
Mais il semble qu'il a laché certains de ses musiciens avec lesquels il avait remporté le Prix DECOUVERTES RFI 2009. Qu'en est il
On ne change pas une équipe qui gagne

3.Posté par Bozz le 02/12/2010 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a de l'avenir;il fait un style personnel.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image