leral.net | S'informer en temps réel

SCANDALE: Une affaire qui risque d’éclabousser la hiérarchie policière et judiciaire

Hier, le journal « l’Observateur » a publié un article intitulé: « Escroquerie en bande organisée: Prince Moustapha Ndiaye, « propriétaire d’une banque londonienne » arrête par la Dic ».


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Avril 2014 à 14:46 | | 3 commentaire(s)|

SCANDALE: Une affaire qui risque d’éclabousser la hiérarchie policière et judiciaire
En vérité, les sources de ce journal ont tronqué l’information sur cette affaire. Car Prince Moustapha Ndiaye retenu depuis vendredi à la Police centrale est une victime d’abus.

Dans une transaction commerciale, le businessman sénégalais devrait aider le béninois à mettre en place un projet d’environnement en Afrique. Pour cela, des fonds ont été remis à Prince Moustapha Ndiaye par le biais d’un de ses employés. Lorsque les transactions ont été faites, le dossier a connu un retard d’exécution et l’autre partie a exigé un remboursement d’un montant de 17 millions de FCFA.

Lorsque l’affaire a atterri à la DIC, Prince Moustapha Ndiaye a demandé à son mandataire de rembourser l’argent. Et devant l’huissier Me Malick Ndiaye la somme a été intégralement versée dans le compte bancaire de Mme Jeannine Foncel Griesmar pour le compte de son mari Pascal Marcelin Zinsou.

« La remise en espéce de la somme de 17.000.000 Fcfa à Mme Jeannine L.Foncel GRIESMAR pour le compte de son mari Pascal Marcelin Zinsou et représentant la restitution du montant financé dans le cadre du projet d’environnement qui avait été monté en Afrique » lit-on dans le procès verbal du huissier Me Malick Ndiaye.

Toujours sur le « PV », il est mentionné ce qui suit : « Accompagné de Moussa DIOP mandataire du réquérant, me suis transporté à l’Agence SGBS/Stéle Mermoz sis à Dakar où étant, dans le bureau de Mme Mbacké Fatou SEYE Chef d’Agence et en présence de Mme Jeannine L.FONCEL GRIESMAR mandataire de Mr Pascal Marcelin Zinsou, et après vérifications, constate ce qui suit: -Mr Moussa DIOP (CNI no 1751197301113 du 30/10/2012 a remis au nom de Mr Prince Moustapha NDIAYE, la somme de 17 millions de FCFA en espèces à la dame Jeannine L.FONCEL GRIESMAR (passeport France n0 07CC283646 délivré par le Consulat Général de France) pour le compte de son mari le sieur Pascal Marcelin Zinsou ».

Après avoir, reçu l’argent, Mme Jeannine L.FONCEL GRIESMA écrit : « Je reconnais avoir reçu en espèces au profit de mon mari la somme de 17.000.000FCFA des mains de Mr Moussa DIOP mandataire de Mr NDIAYE, Ladite somme réprésentant la retitution du montant financé dans le cadre du projet d’environnement qui avait été monté en Afrique. Ainsi, le compte effectué par Mme MBACKE est bon ».

Mais ce qui est étonnant dans cette affaire, c’est après avoir remboursé l’intégralité de la somme due le 12 avril 2014, Prince Moustapha Ndiaye est retenu à la police centrale depuis vendredi dernier. Ce monsieur qui brasse des milliards de FCFA dans ses activités professionnelles entre Dakar et Londes s’est vu privé de liberté sans explication et pour une maudite somme de 17 millions de FCFA.

Déjà, le Ministre de la Justice, celui de l’Intérieur, le Directeur de la Police Nationale tous ont été saisis de la question. Des tètes risquent de tomber les heures qui viennent.

Rappelons que Prince Moustapha Ndiaye est un financier développeur international. Il est le PDG de RSI Group Of Banks, PGI Holdings S.A HAUT représentant, Top délégué officiel (UNDESA) et membre du Conseil économique et social des Nations UNIES (ECOSOC).

ACTUNET.SN






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image